Etude de la régulation du transporteur intestinal des di et tripeptides PepT1 au cours de la cryptosporidiose

par Perrine Marquet

Thèse de doctorat en Parasitologie, Nutrition

Sous la direction de Nathalie Kapel.

Soutenue en 2008

à Paris Descartes .


  • Résumé

    La cryptosporidiose est une infection opportuniste induisant une diarrhée sécrétoire majeure avec dénutrition et pour laquelle aucune approche thérapeutique n’est complètement efficace. Le travail a porté sur la régulation du transporteur des oligopeptides PepT1 compte-tenu de son rôle majeur dans l’homéostasie énergétique. Dans un modèle de cryptosporidiose expérimentale chez le raton nouveau-né nous avons montré par des techniques de western blot et de chambre de Ussing que l’expression protéique et l’activité de PepT1 n’était pas positivement régulés par une réponse de type transcriptionnelle à la différence de ce qui est observé dans d’autres modèles d’agression de la muqueuse intestinale. L’utilisation d’une technique originale d’imagerie confocale sur coupes épaisses réalisées en vibratome a montré une hétérogénéité d’expression de PepT1 à la bordure en brosse inter-entérocytaire sans corrélation avec la présence du parasite. La poursuite de ces travaux in vitro, dans un modèle de co-culture Caco-2/Cryptosporidium a permis de confirmer l’absence d’effet direct de l’implantation du parasite sur la modulation de PepT1. Cependant nous avons mis en évidence un effet de l’infection étant donné que les entérocytes des monocouches infectés ne réagissaient plus au traitement par l’IFNγ. Ce travail met en évidence une régulation spécifique et multi-factorielle de PepT1 au cours de la cryptosporidiose, qui participe probablement à la malabsorption. De façon plus générale, ce travail confirme la complexité de la physiopathologie de la cryptosporidiose.

  • Titre traduit

    Transporter PepT1 during cryptosporidiosis : study of the intestinal regulation of the di and tripeptides


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Information on the pathophysiology of cryptosporidosis is scarce but crucial for understanding its adverse effects on child development and growth. We investigated the regulation of the di-tripeptide transporter PepT1 during C. Parvum infection, considering its importance for nutritional status and its resistance to intestinal damages. In a suckling rat model of acute cryptosporidiosis, we showed using western blot and Ussing chambers methods that PepT1 protein expression and activity was not up-regulated in our model of cryptosporidiosis in contrast to what is currently observed in mucosal injuries. Analyses using an original approach of confocal microscopy on vibratome thick sections pointed out heterogeneity of apical PepT1 expression between enterocytes. No association was detected between PepT1 expression and parasite implantation. We then analyzed the regulation of PepT1 in vitro, in a co-culture model Caco-2/Cryptosporidium. Results confirmed the absence of direct effect of Cryptosporidium implantation on PepT1 modulation. However, we demonstrated indirect effect of the infection leading to a non-ability of enterocytes from infected monolayers to react to regulation mechanisms normally induced by IFNγ. This work demonstrates a specific and multi-factorial regulation for PepT1 during cryptosporidiosis which is probably involved in the malabsorption. All together, these data confirm the complexity of cryptosporidiosis pathophysiology

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (143 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 126-143

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TPHB 10518
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.