Contribution à la standardisation du test in vitro de mesure de la sensibilité de Plasmodium falciparum aux antipaludiques au moyen d'une trousse ELISA pLDH commercialisée

par Halima Kaddouri

Thèse de doctorat en Pharmacie

Sous la direction de Jacques Le Bras.

Soutenue en 2008

à Paris Descartes .


  • Résumé

    La politique mondiale du traitement du paludisme repose désormais sur les associations à base de dérivés d’artémisinine (ACT). Il n’y a pas actuellement de marqueurs moléculaires prédictifs de la résistance à un composant des ACT. La mise en évidence de l’émergence de résistance à un seul composant des ACT ne peut se faire que par la méthode in vitro. Mais celle-ci n’est pas encore standardisée. De nouvelles méthodes ELISA, plus simples et plus sensibles que la méthode de référence, ouvrent une perspective de standardisation. Nous avons évalué et validé la méthode ELISA-Malaria antigen test (EMAT, DiaMed) de détection de la parasite lactate deshydrogénase (pLDH), pour la mesure de chimiosensibilité de P. Falciparum à partir de 121 isolats d'importation et de 5 souches de référence, par comparaison au test de référence isotopique. Ce travail a été réalisé en partenariat entre l'industrie DiaMed et le CNR Paludisme. Une application de la méthode EMAT dans deux laboratoires en zone d'endémie (MRTC, Bamako en 2005 et IPC, Phnom Penh en 2006) a permis de vérifier sa robustesse et d'établir pour le Mali un niveau de base de la chimiosensibilité de quelques composants des ACT (chloroquine, désethylamodiaquine, luméfantrine et dihydroartémisinine) à partir de 59 isolats de terrain. La méthode de calcul de la concentration médiane inhibitrice CI50 a été standardisée avec un modèle Emax adapté à la mesure de l'effet-dose (en accès libre sur www. Antimalarial-icestimator. Net). En conclusion de notre étude, un test ELISA pLDH tel que EMAT pourrait faciliter la standardisation du test in vitro et sa mise en place dans de nombreux laboratoires, permettant une surveillance plus large et efficace. Nous attirons l’attention sur la nécessité d'établir une assurance qualité rigoureuse du test in vitro par le contrôle des plaques de médicament par des souches de référence et par le contrôle des composants de la culture.

  • Titre traduit

    Contribution to the standardization of the in vitro drug susceptibility Plasmodium falciparum test using a pLDH ELISA commercial kit


  • Résumé

    The global policy of malaria treatment is henceforth based on artemisinin combination therapy (ACT). Molecular markers that predict resistance to the ACT components are not available. Evidencing emergence of resistance to one of the components of the ACT can only be made through an in vitro method, unfortunately not standardized. New ELISA methods, simpler and more sensitive than the reference isotopic test, open the way to standardization for field application. We estimated and validated an ELISA-Malaria antigen test (EMAT, DiaMed) for detection of the parasite lactate dehydrogenase (pLDH) which is known to reflect growth of viable parasites. PLDH production and 8[3H]-hypoxanthine uptake by 121 imported isolates and 5 reference strains P. Falciparum during drug susceptibility tests were compared. This work was a partnership between DiaMed and the CNR Paludisme. An application of the EMAT method in two laboratories in endemic countries (MRTC, Bamako and IPC, Phnom Penh) allowed to confirm its robustness and to establish for Mali a baseline of the drug susceptibility of some components of the ACT (desethylamodiaquine, lumefantrine and dihydroartemisinin) from 59 field isolates. The method of calculation of the median inhibitory concentration, IC50 was standardized with an Emax model adapted to the measure of the effect-dose (in free access on www. Antimalarial-icestimator. Net). We conclude from our study that an ELISA pLDH test such as the EMAT could facilitate the standardization of the in vitro test and its implementation in numerous laboratories, allowing a wider and more effective surveillance. We draw attention on importance of establishing a rigorous quality assurance of the in vitro test by the control of predosed drug plates with reference strains and by the control of the culture parameters

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (138 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 96-104

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TPHB 10313
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.