Analyse génomique des cancers médullaires de la thyroïde appliquée à l'étude comparative de l'oncogenèse humaine et murine

par Nabahet Ameur

Thèse de doctorat en Pharmacie

Sous la direction de Jean-Michel Bidart.

Soutenue en 2008

à Paris Descartes .


  • Résumé

    Les tumeurs neuro-endocrines sont rares et comprennent le cancer médullaire de la thyroïde (CMT) qui se développe aux dépens des cellules C. Le CMT est lié à une prédisposition génétique dans 30% des cas impliquant l’oncogène RET. Les altérations géniques de l’oncogenèse de ces tumeurs demeurent mal connues, et les thérapeutiques actuelles des formes agressives sont inefficaces. Dans ce contexte, mon travail de thèse a porté sur: l’analyse de mutations dans des gènes liés aux voies de signalisation dans les tumeurs neuro-endocrines, dont le CMT; et l’identification de signatures moléculaires par microarray des CMT humains et murins (souris RET634 et souris PRLR-/-). Ces travaux ont permis d’identifier des profils géniques associés aux différents types de CMT en particulier permettant de distinguer les formes agressives de la maladie caractérisées par la surexpression de gènes impliqués dans la prolifération et l’invasion tels PTN et ESM1. Ils ont permis également de caractériser les altérations géniques et chromosomiques survenant au cours de la progression des CMT, tel que la perte du chromosome 1p. Enfin, ils ont permis de valider les modèles murins de CMT comme outils intéressants pour l’étude des CMT et l’évaluation de nouveaux agents thérapeutiques in vivo.

  • Titre traduit

    Genomic analysis of Medullary Thyroid Cancers : comparative study of human and murine oncogenesis


  • Résumé

    Neuro-endocrine tumors are rare, and comprise medullary thyroid carcinoma (MTC) which develops from C cells. RET oncogene mutations are found in familial MTC and in one third of sporadic cases. However, lack is known about molecular abnormalities involved in the progression of these tumors. Particularly, oncogenic mechanisms involved in non-RET mutated sporadic MTC remain unclear. Moreover current therapeutic of the aggressive forms still ineffective. In this context, this work aimed to characterize genes mutations status of neuro-endocrine tumors, as MTC; and to identify by microarray, molecular signatures of MTC in human and animal models (mice RET634 and PRLR -/-). We identified genes expression profiles associated with the various forms of MTC. These profiles permit to distinguish the aggressive forms characterized by overexpression of genes involved in proliferation and invasion such as PTN and ESM1. We also characterized molecular alterations occurring during MTC progression, especially loss of chromosome 1p. Finally, this study allowed validating the use of MTC mice model as useful tool for studying these tumors and testing new therapeutic agents in vivo.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (145 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 121-145

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TPHB 10222
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.