Migrations, emplois et inégalités à l'île de la Réunion : quel apport pour la compréhension du développement ?

par Franck Temporal

Thèse de doctorat en Démographie

Sous la direction de Yves Charbit.

Soutenue en 2008

à Paris 5 .


  • Résumé

    Depuis la départementalisation (1946), l'île de la Réunion a connu de profondes mutations et des transitions multiples (politique, épidémiologique, démographique, familiale, économique et sociale) dont la caractéristique commune est leur simultanéité et leur rapidité. Aujourd'hui, le niveau de développement de la Réunion est élevé mais il convient de relativiser le caractère positif de ces évolutions au niveau individuel en raison du niveau du chômage et du maintien d'inégalités sociales marquées. Cette recherche aborde la question du rôle et de la place de la migration dans le processus de développement à La Réunion en s'appuyant sur une analyse quantitative de ses effets et notamment de ses conséquences sociales à partir des données des recensements de la population.

  • Titre traduit

    Migration, employment and inequalities on Reunion Island : what contribution to the comprehension of development?


  • Résumé

    Since the division of the French territory into departments (1946), Reunion Island has gone through deep changes and numerous transitions (political, epidemiological, demographic, family, economic and social ones) whose common feature is their simultaneity and their speed. Today, the level of development of Reunion Island is high, but the positive nature of this evolution needs to be relativized on the individual level on account of the unemployment figures and the upholding of pronounced social inequalities. This research tackles the question of the role and the function of migration in the process of development of Reunion while using a quantitative analysis of its effects, especially of its social consequences, from population census data.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (438 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 343-369

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.