Pratiques motrices, femmes et cultures : l'exemple des étudiantes de culture arabo-musulmane en faculté d'éducation physique et sportive, en France et en Tunisie

par Haïfa Tlili

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Bertrand During et de Bernard Valade.

Soutenue en 2008

à Paris 5 , en partenariat avec Groupe d'étude pour l'Europe de la culture et de la solidarité (Paris) (laboratoire) .


  • Résumé

    Dans une approche interculturelle, cette thèse a analysé le rapport au corps des étudiantes de culture arabo-musulmane inscrites en faculté d'éducation physique et sportive dans deux contextes d'acculturation spécifique : en France dans le processus d'intégration et en Tunisie dans le processus de modernisation. Dans une perspective éthnomotrice, l'objectif a été d'interroger à travers les conduites motrices effectives de ces jeunes femmes l'adaptation qui est réalisée. La méthodologie a cherché à mieux cerner cet investissement tant d'un point de vue historique, géographique que sociologique. Alors que la sociologie parle d'une ambiguïté chez la population maghrébine en France, elle n'est pas vérifiée sur le terrain. Les caractéristiques motrices des filles en STAPS sont très proches des filles non maghrébines. Les Tunisiennes sont par contre très attachées à une activité corporelle qui respecte la division traditionnelle des sexes. Une différence va être remarquée lorsque l'on se penche sur le type de sociabilité communautaire ou non communautaire entretenue, les filles à sociabilité non ' communautaire se rapprochant plus des représentations des filles françaises non maghrébines.

  • Titre traduit

    Motor conducts, women and cultures : the students with an Arabo Muslim backround enrolled in a physical education faculty, in France and in Tunisia


  • Résumé

    In an intercultural approach, this thesis analysed the relationship students with an Arab-Muslin background enrolled in a physical education faculty have with their bodies in two specific acculturation contexts: in France, in the integration process, and in Tunisia, in the modernisation process. From an ethnomotor perspective, the purpose was to observe the adaptation which is achieved through these women's real motor conducts. The methodology tried to better define this investment from historical, geographical and sociological points of view. Whereas sociology speaks of an ambiguity in the North African population in France, it is not verified in the field. Motor characteristics of these girls in France are really close to the non North African girls'. On the other hand, Tunisians are really attached to physical activities that are respectful of the traditional gender division. A difference will be seen when we look into the community type of sociability maintained: girls with non community sociability are closer to the representations of the French girls who are not NorthAfrican.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (419 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 318-330

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12110
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.