Approche psychodynamique de troubles dépressifs chez l'enfant de la latence à travers deux versants contrastés, l'inhibition et l'agitation

par Joël Croas

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Catherine Chabert.

Soutenue en 2008

à Paris 5 .


  • Résumé

    Les troubles dépressifs chez l'enfant de la latence, étudiés depuis assez peu de temps, peuvent se manifester de diverses façons, en particulier sur un mode inhibé mais aussi sur un mode agité. Un certain nombre de questions se posent les concernant. Les fonctionnements psychiques sous-jacents, au sein de ces deux populations, sont-ils variés et/ou de même nature ? A quoi renvoient ces comportements contrastés au niveau intrapsychique, témoignent-ils d'aménagements défensifs de sens contraire ou rendent-ils compte de défenses plus spécifiques contre ces mouvements dépressifs ? Quelle pourrait être leur impact et leur influence sur les processus de pensée, notamment au niveau du registre symbolique ? Y aurait-il une spécificité de la dépression chez l'enfant et laquelle ? Quelle peut être la valence de l'étayage de l'environnement des sujets et de la reconnaissance de ces troubles par des tiers ? En corollaire quelle pourrait être l'évolution de ceux-ci en fonction ou non d'une aide thérapeutique. Cette recherche exploratoire tente, par l'intermédiaire d'une approche psychodynamique utilisant la méthodologie projective, au sein de deux populations contrastées, d'essayer de répondre partiellement à ces questions. Le corpus théorique présenté est celui de la métapsychologie freudienne, la perte d'objet, sa confrontation et la possibilité de la traiter au plan intrapsychique étant considérés comme centraux vis à vis des processus évoqués.

  • Titre traduit

    Psychodynamic approach of depressive disorders in children latency, through two contrasting sides, inhibition and agitation


  • Résumé

    Depressive disorders in children latency, studied quite recently, may be manifested in different ways, especially in an inhibited, but also on an agitated way. A number of questions arise concerning them. Are the psychological operations underlying within these two populations varied and / or similar? What refer these contrasting behaviours at intrapsychic testify they developments defensive direction or make it account for more specific defenses against these movements depressive? What could be their impact and influence on the thought process, especially in terms of symbolization? Is there a specificity of depression among children and which? What is the valence of the backing of environmental issues and the recognition of these disorders by others? As a corollary what might be changing them in office or not a therapeutic aid. This exploratory research attempts, through a psychodynamic approach using projective methodology, with two contrasting populations, to try to answer these questions partially. The theory presented is the Freudian metapsychology, loss of object, his confrontation and the possibility of the deal in the intrapsychic area being regarded as central vis-avis the process outlined.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (491-181 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 465-491; Annexes

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11898
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.