Edition, traduction et commentaire du "De Odoribus" de Théophraste d'Erésos

par Béatrice Duval

Thèse de doctorat en Études grecques

Sous la direction de Paul Demont.

Soutenue en 2008

à Paris 4 .


  • Résumé

    Disciple et successeur d’Aristote à la tête du Lycée, Théophraste d’Eresos (372/371-288/287 av. J. -C. ) a consacré le De odoribus à l’étude des végétaux aromatiques : l’ouvrage est considéré comme le libre VIII d’une somme consacrée à l’étiologie des propriétés des bégétaux, le De Causis plantarum. Le De Odoribus, qui se présente sous la forme de soixante-neuf sections, comportent une introduction à l’analyse philosophique des odeurs, puis développe le véritable objet du savant : description et étiologie des propritétés odoriférantes, techniques de l’artisanat des parfums, usages médicinaux et domestiques des substances aromatiques. Le texte critique est accompagné de la première traduction française ainsi que d’un commentaire substantiel à caractère philologique, technique, doctrinal et littéraire. Il est précédé d’une introduction abordant les principaux problèmes posés par le texte (place dans le corpuse de l’auteur, genre, composition, style, sources) et retrace l’histoire du texte transmis par les manuscrits grecs, la tradition médiévale de la langue latine et les éditions successives.

  • Titre traduit

    Critical edition, French translation and commentary of Theophrastus of Eresos' De Odoribus


  • Résumé

    Theophrastus of Eresos (372/371-288/287 BC), Aristotle’s follower and successor as the Head of the Lyceion, dedicacte his De Odoribus to the study of aromatic plants : this work has been regarded as book 8 of an extant etiological study about plants and their properties, the De Causis Plantarum. De Odoribus, a teatrise divided into 69 sections, starts with and introduction to the philosophical analysis of odours before turning to the scientist’es main areas of interest : the description and etiology of odoriferous properties, techniques involved in the making of perfumes, medicinal and domestic use of aromatic materials, this critical edition is presented with the first translation in French and and extant commentary on philological, technical, philosophical and litterary aspects. It is preceded by an introduction dealing with the main problèms to the commentator has to face (situation of the text in Theophrastus’ corpus, genre,c ompostion, style and sources) and tracing the history of the text’s transmision from the greek manuscripts, the latin medieval tradition and its successive edition.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (182, 39, 384 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 329-377. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 7088/1-3
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.