L'éthique de la discussion et le problème de la responsabilité

par Alysha Trinca-Taillefer

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Alain Renaut.

Soutenue en 2008

à Paris 4 .


  • Résumé

    Le questionnement fondamental de cette recherche porte sur le rapport entre les normes, la communication et la responsabilité. Parce que l'autonomie politique n’est pas identique à l'autonomie morale, et parce que la philosophie pratique contemporaine ne peut échapper au fait du pluralisme, l'éthique de la discussion avance que le principe selon lequel tous ceux qui sont soumis à la loi devraient pouvoir s'en penser les auteurs doit à son tour être pensé dans la perspective des sujets politiques eux-même. Par l'idée que dans l'agir communicationnel chacun reconnaît l'autonomie de l'autre, l'éthique de la discussion permet de mettre en lumière l'implication double de l'autonomie politique - responsabilité de la loi et responsabilité devant la loi - dans l’optique d'une discussion continue entre les sujets, à la fois en tant qu'individus et en tant que citoyens, sur la validité et la légitimité des normes qui constituent nos attentes comportementales mutuelles. Ce travail défend l'idée que l'implication réciproque du jeu de langage de la responsabilité et de la reflexivité du langage, deux idées qui soutiennent les aspects centraux du projet de recherche de Habermas, permet à la philosophie pratique d’approfondir son approche à la fois du sujet responsable et de la formation démocratique de la volonté.

  • Titre traduit

    Discourse ethics and the problem of responsibility


  • Résumé

    The core issue of this dissertation is the threefold relation between norms, communication, and responsibility. Because political autonomy is not a mere copy of moral autonomy, and because contemporary pratical philosophy cannot escape the fact of pluralism, discourse ethics proposes that the principle which states that all those subject to the law ought to be able to think themselves its authors must be considered from the perspective of political subjects themselves. With the idea that in communicative action each recognizes the autonomy of the other, discourse ethics allows for the exploration of the twofold implication of political autonomy - responsibility for the law - and the reflexivity of language, witch figure as central elements of Haberma's research program, enables pratical philosophy to deepen its reflections on the relation between the responsible subject and démocratic will formation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (473 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 452-473

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 7086

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11373
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.