"Clerc ne suis, (. . . ) livre ne ay point" : la noblesse française à la conquête du livre (vers 1300 - vers 1530)

par Sara Fourcade

Thèse de doctorat en Histoire médiévale

Sous la direction de Jacques Verger.

Soutenue en 2008

à Paris 4 .


  • Résumé

    Nous cherchons à établir le cadre social, culturel, matériel et idéologique du développement des pratiques lettrées des nobles laïques en France à la fin du Moyen Âge. Un groupe formé de propriétaires de librairies, d'écrivains, de poètes et de rédacteurs d'écrits privés sert de base à ce travail. L'étude de ces individus met en évidence la transmission familiale d'un patrimoine matériel et culturel et l'élaboration de nouvelles normes lettrées dans les milieux fréquentant les cours. On caractérise ensuite la culture de la noblesse, partagée entre son caractère fonctionnel, l'assimilation d'éléments savants et la libre expression de goûts individuels ; son originalité s'affirme dans la littérature nobiliaire, empreinte d'un grand pragmatisme et conçue comme une réponse au contexte de crise. L'insertion des usages lettrés dans le mode de vie et l'idéologie nobiliaires apporte enfin une dénégation claire à l'idée d'une incompatibilité des armes et des lettres.

  • Titre traduit

    Uses of the Book in French Nobility (1300-1530)


  • Résumé

    This dissertation tries to state the social, cultural, material and ideological context of the development of the uses of book in the XIVth and XVth centuries french nobility. We establish a group of book owners, authors, poets and private diaries writers. Its analysis underlines the importance of familial assets, based on the handing down of a material and cultural heritage, and the working out of new literacy standards, especially among noble people linked with princely courts. Then, we identify the main features of noble culture, divided between its functional purposes, the assimilation of some parts of clerical knowledge and the expression of personal tastes and interests. The main originality of noble literature, conceived to answer the crisis of late Middle Ages, rests in its pragmatism. The deep integration of literacy in aristocratic way of life and ideology denies the supposedly incompatibility of sword and book.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (1238 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 939-1000

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 7082/1-3

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.