"Double de cueur et de langue" : discours et contre discours dans la polémique calvinienne contre les libertins spirituels

par Luce Marchal-Albert (Marchal)

Thèse de doctorat en Études latines

Sous la direction de Perrine Galand-Hallyn et de Fernand Hallyn.

Soutenue le 22-05-2008

à Paris 4 en cotutelle avec Rijksuniversiteit te Gent , dans le cadre de École doctorale Mondes anciens et médiévaux (Paris) .

Le président du jury était Olivier Millet.

Le jury était composé de Max Engammare, Michel Jeanneret, Jan Papy.


  • Résumé

    Cette thèse propose l’étude de la polémique que les réformateurs Jean Calvin et Guillaume Farel ont menée contre les Libertins spirituels. Le corpus abordé est le suivant : Le Contre la secte phantastique et furieuse des libertins qui se nomment spirituelz publié en 1545 par Jean Calvin, tout premier ouvrage anti-libertin connu, qui possède à cet égard un intérêt incontestable. Il signe le début d’une polémique à la fois longue et complexe, dont certains traités ultérieurs viennent compléter la charge : deux traités du réformateur de Genève : Une epistre de la mesme matiere, contre un certain Cordelier suppost de la secte : lequel est prisonnier à Roan, publiée en 1547 et la Response à un certain Holandois, lequel sous ombre de faire les Chrestiens tout spirituels, leur permet de polluer leur corps en toutes idolatries, éditée en 1562 ; auxquels il faut adjoindre le volumineux Le Glaive de la Parolle veritable, tire contre le Bouclier de defense : duquel un Cordelier Libertin s’est voulu servir, pour approuver les fausses & damnables opinions du réformateur de Neuchâtel, Guillaume Farel, publié en 1550 et dont le texte a été transcrit est donné en annexe de la thèse. L’approche est rhétorique et vise à faire ressortir les constantes d’un discours qui a repris les schèmes et les cadres du discours polémique anti-hérétique tel que la Bible, les Pères et les actes conciliaires l’avaient codifié depuis près de seize siècles. Il apparaît que les libertins sont doctrinalement et personnellement proches des réformateurs, mais que la spiritualisation et l’individualisation de la foi les aient rendus indifférents à toute pratique extérieure. D’autre part, la polémique nous renseigne sur la conception calvinienne du langage, qui dénonce la pratique ambiguë qu’en font les libertins.

  • Titre traduit

    "Double de cueur et de langue" : the polemic between the Reformers and the Libertines


  • Résumé

    This thesis propounds a study of the controversy that the reformers John Calvin and Guillaume Farel have carried out against spirituals Libertines. The proposed corpus is as follows: Le Contre la secte phantastique et furieuse des libertins qui se nomment spirituelz, which was published in 1545 by John Calvin, is considered as the very first book against libertines, and in this context has obviously an undeniable interest. It symbolises the beginning of a long and complex controversy, which was further supported by some later treaties: two treaties of the Geneva reformer Une epistre de la mesme matiere, contre un certain Cordelier suppost de la secte : lequel est prisonnier à Roan, published in 1547 and the Response à un certain Holandois, lequel sous ombre de faire les Chrestiens tout spirituels, leur permet de polluer leur corps en toutes idolatries, which was published in 1562 ; and finally the Le Glaive de la Parolle veritable, tire contre le Bouclier de defense : duquel un Cordelier Libertin s'est voulu servir, pour approuver les fausses & damnables opinions of the Reformer of Neuchâtel, which was published in 1550, and whose text was transcribed and inserted in the appendix of the thesis. My approach is rhetoric and aims at highlighting the constants of a speech which has used the structure and frameworks of anti-heretical polemical discourse as the Bible, the Fathers and acts conciliar had codified for nearly sixteen centuries. It appears that the libertines? are doctrinally and personally close to the reformers, but that spirituality and the individualization of faith have driven them to be indifferent to any outdoor practice. Also, the controversy gives us indications about the Calvinian conception of language, which denounces the ambiguous practice of language made by the libertines.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 2 vol. (545, 197 p.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6983/1-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.