Sigismund Neukomm (1778-1858) : sa vie, son œuvre, ses canons énigmatiques

par Luciane Beduschi

Thèse de doctorat en Musicologie

Sous la direction de Nicolas Meeùs.

Soutenue en 2008

à Paris 4 .


  • Résumé

    L'autobiographie de Sigismund Neukomm est annotée et commentée à partir de l'ensemble de la correspondance conservée au Mozarteum, à la Wiener Stadtbibliotheket et à la BnF (près de 140 lettres ici transcrites) et à partir des informations biographiques du catalogue le plus complet de la production du compositeur (qui contient environ 1200 entrées d’œuvres et 400 entrées biographiques). La transcription normalisée de ce catalogue manuscrit du XIXe siècle est accompagnée d’une étude détaillée. Les canons de Neukomm sont mis en regard avec sa biographie. À cela se suit une étude du contexte biographique et des documents où sont présentés ses quatorze canons énigmatiques ainsi du symbolisme qui les accompagne. Les définitions du traité de composition d'Albrechtsberger (1814) sont utilisées pour le démontage des énigmes et pour l'analyse des canons : comment la technique de l'inventio s’accorde avec les canons circulaires par tons et comment sont faits les canons par paires de voix. L'étude s’achève par l'analyse d'un canon énigmatique composé par Neukomm pour Luigi Cherubini qui échappe à toute règle canonique.

  • Titre traduit

    Sigismund Neukomm (1778-1858) : His Life, his Works, his Enigmatic Canons


  • Résumé

    The autobiography of Sigismund Neukomm is established, with annotations and commentary, from all the correspondence held at the Mozarteum, the Wiener Stadtbibliotheket and the BnF (a total of almost 140 letters, all of which are transcribed) as well as from the biographical information included in the most thorough catalogue of the composer's work (approximately 1200 entries). A transcription of this handwritten catalogue from the 19th century is accompanied by a detailed study of it and Neukomm’s canons are considered in the light of his biography. There follows a study of the biographical context, of the documents in which the 14 enigmatic canons are presented and of the symbolism of the canons themselves. The definitions of Albrechtsberer's composition treatise (1814) are used to take apart the enigmas and to analyze the canons: the inventio technique is shown to be consistent with the circular canons by tone and the workings of the paired-voices canons are explained. The study concludes by the analysis of an enigmatic canon composed by Neukomm, for Luigi Cherubini, which defies the rules of canon construction.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (254, 416, 201 p. ou f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.189-197

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6966/1-3

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10732
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.