La mort merveilleuse : la féerisation des morts dans le roman médiéval français et anglais : essai d'anthropologie littéraire

par Laurent Guyénot

Thèse de doctorat en Études médiévales anglaises

Sous la direction de Leo Martin Carruthers.

Soutenue en 2008

à Paris 4 .


  • Résumé

    La thèse explore l'origine et la fonction de l'Autre Monde et des créatures féeriques (fées et chevaliers faés) dans les lais et romans médiévaux en vers français et anglais, en particulier ceux de la"matière de Bretagne". L'auteur soutient que ces motifs féeriques ne sont pas les vestiges d'une mythologie paienne, mais sont empruntés à une tradition vivante et cohérente de contes et légendes évoquant le monde des morts et ses multiples interactions avec les vivants. L'auteur s'interroge sur la genèse et l'évolution de ce féerique romanesque, qui détourne au profit d'une idéologie courtoise un imaginaire folklorique peuplé de héros conquérants de l'immortalité, mais aussi de morts assignés à la fonction de passeur ou encore de morts prématurés dont le destin brisé s'apparente à un enchantement ou un rapt et qui attendent des vivants leur délivrance. L'auteur rattache la thématique mélusinienne à une tradition de récits sur les jeunes filles mortes tragiquement, et la thématique du Graal à une tradition similaire sur les morts assassinés que seule la vengeance peut guérir.

  • Titre traduit

    ˜The œEnchanted Death or the Fairy Dead : from the Folklore of the Dead to the Romance Fairy Mythology : an Essay in Medieval Literary Anthropology


  • Résumé

    This thesis explore the origin and function of fairy lands, fairy damsels and fairy knights in medieval romances in old French and Middle English verse related tho the Matter of Britain. It argues that they stem not from any lost and degraded pagan mythology, but primarily from a living and widespread oral tradition of legend and tales relating to death, the heroic after-life, rescue from the death and earth-bound ghosts. It uses literary motifs as a window into lay concepts of death and dead, and it studies the narrative process by which this folklore of legends and tales gave rise to a fairy mythology which soon took a life of its own. Beside timeless stories of heroes supernaturrally conceived and physically rapt, two types of unquiet dead(or undead) are shown to have been prevalent in medieval folklore, and to have provided the raw material for some of the most influential works(including le conte du Graal and Le Roman de Mélusine) : the murdered dead awaiting healing by vengeance, and the dead maiden seeking union with a mortal.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (826 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.761-812x. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6898

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11123
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.