La réception de l'oeuvre de Clarice Lispector en France et de l'oeuvre de Marguerite Duras au Brésil : une lecture d'imaginaires

par Adriana Santos Corrêa

Thèse de doctorat en Littérature générale et comparée

Sous la direction de Jean Bessière et de Maria Luiza Berwanger da Silva.


  • Résumé

    Cette thèse se construit par une lecture entrecroisée de la réception de l’œuvre de Clarice Lispector, en France, et de celle de Marguerite Duras, au Brésil. Telle lecture se trouve épaulée, outre par les principes théoriques de l’Esthétique de la Réception et de la Théorie de l’Effet Esthétique, par ceux concernant l’image/l’imaginaire, de manière à tenter d’éclaircir les diverses représentations du rapport entre le Même et l’Autre. Par ailleurs, dans la mesure où au moins l’une de ces représentations s’effectue par la relation établie entre texte orignal et texte traduit, la lecture comparée en question se trouve également épaulée par des principes théoriques concernant la traduction (créative). Ce parcous théorico-critique nous rend possible d’observer l’autonomie de ces œuvres littéraires à travers laquelle nous arrivons à la recontextualisation de leurs réceptions, ce qui nous permet de répondre à ces questions : – la réception de Clarice Lispector, en France, réaffirme-t-elle le mythe brésilien, dans ce pays, ou contribue-t-elle pour l’affaiblir ? – la réception de Marguerite Duras, au Brésil, réaffirme-t-elle le paradigme littéraire français, dans ce pays, ou contribue-t-elle pour rompre avec ce paradigme ?

  • Titre traduit

    The reception of Clarice Lispector’s work in France and of Marguerite Duras’ work in Brazil : a reading of imaginaries


  • Résumé

    This thesis is built from an intercrossed reading of Clarice Lispector’s work acceptance in France, and Marguerite Duras’ work acceptance in Brazil. Such compared reading finds support on the Aesthetic of Reception theoretical principles and on the Aesthetic Effect Theory, and it is based on theoretical principles related to the image/imaginary, aiming at clarify the relationship of the Same with the Other. On the other hand, while at least one of these representations occurs, through the relationship established between the original text and the translated text, the referred compared analysis also finds support in theoretical principles related to the (creative) translation. Through a type of works’ autonomy, it is identified the recontexturing of these receptions, which allows us to answer: – does the reception of Clarice Lispector’s work in France, reaffirm the Brazilian myth, in this country, or does it contribute to demolish it? – does the reception of Marguerite Duras’ work in Brazil, reassures the French literary paradigm, in this country, or does it contribute to break it?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (224 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 147-164

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.