Les violences conjugales à l'égard des femmes en Europe : analyse socio-politique contemporaine et perspectives d'action dans l'Union Européenne

par Katja Smedslund

Thèse de doctorat en Études européennes

Sous la direction de Élisabeth Du Réau.

Soutenue en 2008

à Paris 3 .


  • Résumé

    Suite à une prise de conscience internationale au travers notamment des conférences mondiales des Nations-Unies sur les femmes, marqué par le tournant de la Conférence de Pékin en 1995, la question des violences conjugales à l’égard de femmes dans l’Union européenne et de son éradication se pose comme un enjeu de société actuel et complexe. Cette prise de conscience européenne s’opère plus spécifiquement à partir la fin des années 90 et concerne l’ensemble des instances européennes notamment à travers les travaux de l’UE, du Conseil de l’Europe (l���ensemble des pays de l’UE étant membres du Conseil de l’Europe) et du Lobby Européen des Femmes. Un des outils les plus importants mis en oeuvre au niveau l’Union européenne en 1997, le programme Daphné, fait clairement état d’une approche pluridisciplinaire dans une perspective européenne. L’ensemble de ces travaux nécessite au préalable une étude approfondie de l’ampleur du phénomène, de son périmètre et de ses causes profondes reliées à une violence de genre afin de permettre une analyse critique des politiques européennes et nationales de lutte mises en oeuvre. Cette approche permettra de s’interroger à travers une dimension sociopolitique sur l’importance des politiques pluridisciplinaires et sur la possibilité et la pertinence d’une harmonisation européenne des politiques et législations pour lutter efficacement contre ce fléau de grande ampleur.

  • Titre traduit

    Intimate partnership violence against women in Europe : contemporary sociopolitical analisys and political perspectives in European Union


  • Résumé

    Following international awareness through United Nations World Conferences on Women, marked by the turn of the Beijing Conference in 1995, the issue of intimate partnership violence against women in the European Union and its eradication arises as a complex and current challenge to the society. This European awakening takes place more specifically starting from the end of the Nineties and concerns all European bodies in particular through the works of the EU, the Council of Europe (all EU countries being members of the Council of Europe) and the European Women Lobby. One of the most important tools implemented at the European Union level in 1997, the program Daphne, clearly gives a report on a multi-field approach from the European point of view. The whole of this work requires, to begin with, a thorough study of the width of the phenomenon, its perimeter and its major causes related to gender violence in order to allow a critical analysis of the implemented European and national policies against intimate partnership violence. This approach will allow us, through a sociopolitical dimension, to reflect upon the importance of multi-field measures and the possibility and the relevance of a European harmonization of the policies and legislations to fight efficiently against this huge plague.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (919 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 721-765. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.