L'accord d'association Union Européenne - Chili et la spécificité chilienne dans le contexte latino-américain

par Luis Maia

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Olivier Dabène.

Soutenue en 2008

à Paris 3 .


  • Résumé

    Le Chili et l’UE ont signé en 2002 un Accord d'association (AA) ambitieux et innovateur basé sur trois piliers: politique, commercial et de coopération. Pourquoi l’UE a-t-elle signé un tel accord avec un pays de 15 millions d’habitants comme le Chili? Cet accord n’est-il pas en contradiction avec la politique de l’UE d’appui à l’intégration régionale? La « spécificité chilienne », liée à de bonnes performances économiques, à une compétitivité externe élevée et à des niveaux de corruption bas, a conforté la décision prise par l’UE de signer l’AA avec le Chili. Par ailleurs, pendant les années 1990 un contexte favorable s’est développé au sein de l’UE et au Chili qui a favorisé leur rapprochement. L’UE était aussi convaincue que le Chili deviendrait membre à part entière du Mercosur et pour cette raison décida d’entamer des négociations pour la réalisation des AA avec le Chili et le Mercosur en parallèle. Avec cette stratégie elle voulait renforcer ses relations avec le Chili en vue d’une possible association et promouvoir l’intégration régionale en créant des liens entre les deux processus en vue d’une intégration du Chili dans le Mercosur. Quand en juin 2000 le Chili a informé la partie européenne qu’il ne deviendrait pas membre à part entière du Mercosur, la nouvelle équipe dirigeante des négociateurs de la Commission européenne a accepté cette position. Les négociations avec le Mercosur étant de fait bloquées et l’adhésion pleine du Chili au Mercosur n’étant plus à l’ordre du jour, l’UE a essayé par cet accord de renforcer sa présence politique et commerciale dans un pays qu’elle percevait comme un facteur de stabilité régionale et comme «modèle».

  • Titre traduit

    The European Union-Chile Association Agreement and the Chilean specificity in the Latin American context


  • Résumé

    In 2002, Chile and the European Union signed an ambitious and innovative Association Agreement (AA) based on three pillars: political, trade and cooperation. Why did the EU sign such an accord with a country of 15 million people like Chile? Was this agreement not in contradiction with the EU’s policy of supporting regional integration? In fact, the “Chilean specificity” - characterized by the country’s good economic performance, strong competitive position internationally, and low levels of corruption - reinforced the EU’s decision to sign the AA with Chile. In addition, developments during the 1990s within both the EU and Chile favoured their rapprochement. The EU was also convinced that Chile would become a full member of Mercosur and as a result decided to begin AA negotiations with Chile and Mercosur in parallel. With this strategy, the EU aimed to both reinforce its ties with Chile ahead of a possible association agreement and promote regional integration by creating a link between the two processes, in view of Chile’s integration into Mercosur. When Chile informed the Europeans in June 2000 that it would not become a full member of Mercosur, the new team of European Commission negotiators accepted this position. With their talks with Mercosur at a standstill and Chile’s membership in that bloc off the table, the focus shifted to using the AA with Chile to reinforce the EU’s political and trade presence in a country it viewed as a “model” and a factor that contributed to regional stability.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par Atelier national de reproduction des thèses (ANRT) à Lille

L'accord d'association Union Européenne - Chili et la spécificité chilienne dans le contexte latino-américain


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (268 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 263-268

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1531-2008-3
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par Atelier national de reproduction des thèses (ANRT) à Lille

Informations

  • Sous le titre : L'accord d'association Union Européenne - Chili et la spécificité chilienne dans le contexte latino-américain
  • Détails : 1 vol. (268 p.)
  • Notes : Reproduction en l'état de l'exemplaire de soutenance.
  • ISBN : 9782-7295-7737-7
  • Annexes : Notes bibliogr. Bibliogr. p. 263-268
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.