La reconnaissance des langues et cultures d'origine à l'école française : vers une meilleure intégration scolaire des enfants alloglottes nés en France?

par Thao Tran-Minh

Thèse de doctorat en Didactique des langues et des cultures

Sous la direction de Georges Daniel Véronique.

Soutenue en 2008

à Paris 3 .


  • Résumé

    Bien que l’histoire de l’immigration en France soit ancienne, les questions entourant les populations immigrées restent, aujourd’hui, difficiles à évoquer. Ces questions, qui s’inscrivent dans le contexte républicain hérité de la Révolution, ne peuvent évidemment plus se poser dans les mêmes termes que dans les années soixante-dix puisqu’elles ne visent désormais plus les générations arrivantes mais celles d’enfants nés en France. L’école représente d’ailleurs l’un des principaux enjeux à gérer pour ces enfants. Parmi toutes les questions que soulève leur scolarisation, la place de leurs langues et cultures d’origine à l’école a régulièrement fait l’objet de discussions animées parmi les chercheurs de tout bord, tour à tour valorisées ou montrées du doigt. C’est donc dans ce contexte controversé et sous une perspective anthropo-linguistique, que nous interrogeons la question de la reconnaissance des langues et cultures d’origine des enfants alloglottes à l’école française. Est-ce qu’une prise en compte différente de ces référents d’origine par l’institution scolaire pourrait permettre une meilleure intégration des enfants alloglottes nés en France ? Après avoir soulevé les obstacles théoriques, terminologiques et idéologiques de la question dans une première partie, nous présenterons les résultats de différentes enquêtes visant à le poids effectif que possèdent les langues et cultures d’origine dans le quotidien familial et scolaire des enfants alloglottes ainsi que le lien existant entre leurs langues identitaires et leurs représentations de l’intégration. Nous pourrons alors concilier l’idée de reconnaissance avec celle d’intégration par l’intermédiaire de l’école.

  • Titre traduit

    The recognition of mother tongues and cultures of origins at school : to a better integration of migrants’ children born in France ?


  • Résumé

    Even though French immigration is ancient, stirring up the general issues about the migrants remain delicate. These matters are part of the republican background, heritated from the French Revolution and can not be evoked, as it would have been in the seventies, because they do not concern new-arrivals generations anymore but generations of children born in France for whom school is one of the main stakes. Among all the questions concerning these children’s schooling, the place of their mother tongue and culture of origins has regularly been discussed. I chose this controversial context to lead an anthropo-linguistic research. I wonder about how the recognition of the mother tongue and the culture of origins can influence these children’s integration at school and later, in the French society. So, I will begin to raise theorical, ideological and terminological obstacles in the first part of my research and then, I will present the results of different inquiries in which I will observe three points : first, the real influence of the mother tongue and the culture of origins in these children’s daily life, at home and at school ; then, the link between their representations of identity and integration ; Finally, I will try to reconcile the idea of recognition of these children’s mother tongue and culture of origins with the idea of social integration through school.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (339, 190 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 316-330. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11177
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.