Les industries culturelles en Roumanie 1970-1989, acteurs locaux, acteurs internationaux : l'émergence et l'enjeu d'un espace public alternatif de communication

par Alexandra Bardan

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Michael Beaussenat Palmer.

Soutenue en 2008

à Paris 3 .


  • Résumé

    Cette étude se propose d’analyser l’usure du monopole médiatique et communicationnel de l’Etat-Parti dans la Roumanie de Ceausescu et dans le contexte de la croissance des flux transnationaux de produits culturels de la mondialisation émergeante des années ‘70 et ‘80. Les trois parties de l’étude détaillent cette problématique : la première partie examine la stratégie de la politique culturelle de l’Etat-Parti, vue ici comme une phase clé qui oriente l’élaboration de l’offre culturelle et informationnelle mise a disposition sur le marche. L’altération progressive de la politique culturelle roumaine soulève la question de ses effets sur l’évolution de l’offre. A cette question, la deuxième partie de la thèse tente d’apporter des réponses : l’offre officielle témoigne d’une détérioration quantitative et qualitative notamment au cours des années ’80, car surchargée par un segment croissant de produits de propagande. En même temps, elle ne correspond plus aux attentes du public destinataire, qui s’affirme comme un acteur actif dans le marche, participant a côté d’autres acteurs, locaux ou internationaux, a la structuration d’un marche alternatif de produits culturels et informationnels. Quelle est alors la réponse de l’Etat-Parti dans ce nouveau contexte concurrentiel ? Dispose-t-il d’une stratégie particulière afin de maintenir son monopole médiatique et communicationnel ? La troisième partie de la thèse explore l’instrumentalisation du Centre de Recherches sur le Problèmes de la Jeunesse de Bucarest comme dispositif de surveillance au service de l’Etat-Parti afin d’empêcher l’émergence d’un espace public alternatif de communication.

  • Titre traduit

    The cultural industries in Romania 1970-1989, local and international actors : the emergence and issue of an alternative sphere of communication


  • Résumé

    This study aims to analyse the weakening of media and communication monopoly of the Party-Sate in Ceausescu’s Romania and in the context of the growing transnational flow of cultural products during the emerging globalization of the '70s and '80s decades. The three parts of the study are describing this problem: the first part examines the strategy of the cultural policy of the Party-State, seen here as a key phase which guides the conception of the cultural and information offer of products made available on the market. The gradual deterioration of the Romanian cultural policy questions its effects in the offers’ development. The second part of the thesis is trying to provide some answers: the official offer shows a decline in quantity and in quality, especially during the '80s, as overburdened by a growing segment of propaganda products. At the same time, it no longer corresponds to the expectations of the public addressed, which asserts itself as an active player in the market, participating among other actors, local or international, in creating an alternative market for cultural and information products. So what is the response of the Party-Sate in this new competitive environment? Does it have any particular strategy to maintain its monopoly on media and communication? The third part of the thesis explores the instrumental use of the Youth Research Institute in Bucharest as a tracking device in the service of the Party-State to prevent the emergence of an alternative sphere of communication.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (651 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 415-434. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11088
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.