Pierre Bergounioux, François Bon : la connaissance à l'oeuvre : essai d'histoire littéraire et de poétique historique

par Mathilde Barraband

Thèse de doctorat en Littérature et civilisation françaises

Sous la direction de Marc Dambre.


  • Résumé

    Ce travail met en regard les projets littéraires de deux écrivains français, qui ont commencé à publier au début des années quatre-vingt : Pierre Bergounioux, né en 1949, et François Bon, né en 1953. Il parcourt l’ensemble des deux œuvres, déjà substantielles, sans limitation générique ni temporelle. Ces deux frères en littérature partagent une même conception de l’écriture littéraire comme outil d’exploration, voire d’aménagement, d’un monde contemporain qui reste en souffrance d’un langage et de représentations qui lui soient propres. À partir de projets analogues, deux œuvres singulières se sont élaborées, trouvant des solutions parfois similaires, parfois divergentes, mais posant toujours la question des rapports que la littérature entretient avec la connaissance. Il s’est agi, dans une perspective d’histoire littéraire et de poétique historique, de cerner les dynamiques des deux œuvres, de les comparer, mais aussi de les resituer dans le paysage littéraire et culturel de la fin du vingtième siècle et du début du vingt-et-unième. L’enquête, chronologique, s’articule autour de trois moments : celui de l’initiation intellectuelle, politique et littéraire (fin 60-début 80), celui de la première période de publication, placée sous le signe du genre romanesque (décennie 80), celui de la diversification générique (années 90 à nos jours).

  • Titre traduit

    Pierre Bergounioux, François Bon : Knowledge at Work : a Study of Literary History and Historical Poetics


  • Résumé

    This thesis compares the literary projects of two French writers, who began to publish in the 1980s : Pierre Bergounioux, born in 1949, and François Bon, born in 1953. The project encompasses the entirety of their already substantial works without any temporal or genre limitations. These brothers in literature share the same conception of literary writing as a tool for the exploration and even organization of a world which is still awaiting a language and a representation of its own. Based on similar projects, each of the two works grew in a unique manner, finding solutions sometimes similar sometimes divergent, but always questioning literature’s relationship to knowledge. Our purpose is to capture from the perspective of literary history and historical poetics the dynamics of the two works, to compare them, but also to situate them in the literary and cultural landscape of the late twentieth and early twenty first centuries. Our survey covers three steps : the intellectual, political and literary initiation (end of the 60s-beginning of the 80s), the first published novels (the 1980s), the diversification of genres (90s to the present day).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (685 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 572-673. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11089
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.