Iconographie des Petits Théâtres en France au XVIIIe siècle

par Núria Aragonès Riu

Thèse de doctorat en Études théâtrales

Sous la direction de Martine de Rougemont.

Soutenue en 2008

à Paris 3 .


  • Résumé

    À l’opposé de l’histoire des arts picturaux qui part de l’existence matérielle de son objet d’étude, l’histoire des arts du spectacle – dont l’objet est une œuvre d’art éphémère par définition – s’élabore par le rassemblement de sources documentaires (textes et images) à partir desquelles l’historien étudie l’objet absent. L’iconographie théâtrale s’inscrit dans un domaine d’études nécessairement interdisciplinaire où la méthodologie de l’histoire du théâtre s’associe à celle de l’histoire des arts picturaux. Notre hypothèse de départ soutient que l’analyse formelle et stylistique de l’image peut fournir bien des interprétations plausibles pour l’histoire du théâtre. Par ailleurs, le rapprochement de l’image de théâtre et le contexte socioculturel de l’époque (les questions de production, fonction et destination de l’image) permettra de revisiter l’interprétation d’images connues et de proposer une interprétation pour les images inédites que cette étude met à la lumière. L’échantillon d’analyse est constitué d’images ayant pour sujet les « petits » spectacles français – et notamment parisiens – du XVIIIe siècle, à savoir les théâtres des foires, du boulevard du Temple, du Palais-Royal et les spectacles de rue (marionnettes, charlatans, vendeurs de chansons, montreurs de curiosités) qui composent la scène non officielle du XVIIIe siècle. Par le biais de l’analyse iconographique, nous découvrirons une image pluri-forme et pluri-fonctionnelle, dynamique et transformable, qui appelle à l’actualité théâtrale en utilisant bien souvent des modèles figuratifs traditionnels. Les champs d’étude qu’ouvre l’iconographie théâtrale sont multiples et variés et ne font que confirmer la nécessité des études transdisciplinaires pour mieux cerner l’histoire du théâtre.

  • Titre traduit

    Iconography of non-privileged theatres in Eighteenth-Century France


  • Résumé

    Differing from the history of painting which is based on the physical existence of the studied object, theatre art history – where the object of study is by definition an ephemeral piece of art – is elaborated by the assembly of documental sources (images and texts) that the theatre historian uses to analyse the missing object. Theatre iconography has to be studied through an interdisciplinary approach in which the methodology of theatre historians is combined with that of painting historians. Our departing hypothesis is that the analysis of form and style of the image can provide many plausible interpretations for theatre history. In addition, the consideration of the social and cultural context of the epoch (issues on the production, function and destination of the image) will allow the reinterpretation of known images as well as an interpretation for previously unknown images. The analysed sample is made of images having as subject “petits spectacles” in eighteenth-century France (mainly in Paris), that is to say fair theatres, theatres of the boulevard du Temple, Palais-Royal spectacles and other kind of street theatre (puppets, charlatans, singers, etc. ) that composed the non-official theatre life of the eighteenth-century. Through the iconographic analysis we will find a dynamic and transformable image, with multiple forms and functions, that covers current theatre events by using in some occasions traditional pictorial records. The interdisciplinary approach of theatre iconography opens new multiple fields of study that will advance our knowledge on the theatre of the past.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (579 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 502-547. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Centre Interdépartemental de Documentation et de Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : THS 2008 ARAjg
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.