L' idée de l'intérêt national américain et l'intervention politico-militaire des Etats-Unis en ex-Yougoslavie (1991-1999)

par Elizabeth Carey

Thèse de doctorat en Sciences politiques

Sous la direction de Serge Sur.

Soutenue en 2008

à Paris 2 .


  • Résumé

    La fin de la guerre froide marque un tournant à la fois dans la nature du système international et dans le comportement des Etats. De stable et structuré pendant la période bipolaire, le système international redevient anarchique dans les années 90, avec notamment la multiplication de crises et conflits intraétatiques d’un genre nouveau. Il est en ceci caractérisé par un double phénomène de fragmentation et de mondialisation lequel va déterminer à la fois l’éclatement de la Yougoslavie, et la nature de l’intervention internationale qui s’en ensuivra. Le comportement des Etats sera quant à lui caractérisé par la renationalisation des idées de l’intérêt national. Dans le cas des Etats-Unis devenus seule masse critique du système, ceci va se traduire par une volonté de repli en particulier par rapport à l’Europe. Ceci va se manifester par une première période de recentrage de l’idée de l’intérêt national américain en ex-Yougoslavie jusqu’à l’été 1995, date à laquelle les Américains sont finalement contraints de s’impliquer directement dans la quête d’un règlement final du conflit. L’internationalisation de leur idée de l’intérêt national qui s’en ensuit sera confirmée lors de l’intervention au Kosovo au printemps 1999. Elle traduit à la fois les implications du phénomène de mondialisation stratégique - et pour la puissance dominante notamment - et les décalages et dysfonctionnements inhérents à l’idée de l’intérêt national américain après la guerre froide. Recentrage et internationalisation américains sont en ceci des phénomènes qui se chevauchent en dépit du tournant de l’été 1995, évoquant par là le caractère ambigu et incertain de la vision qu’ont les Américains de leur rôle et de leurs responsabilités au sein du nouveau système. L’objectif de l’étude à suivre est d’analyser ces phénomènes et mécanismes par le biais de deux axes, l’un reposant sur les implications et conséquences de la fin de la confrontation bipolaire et de l’avènement d’un système uni-multipolaire anarchique, l’autre reposant sur la question des perceptions des Etats. Il s’agira par là de mettre en évidence non seulement les ruptures dans l’idée de l’intérêt national américain à cette époque, mais également les éléments de continuité au sein de cette idée entre la période Clinton et la période Bush qui suivit. La nature et l’avenir du moment unipolaire pourront ainsi être eux aussi considérés.

  • Titre traduit

    ˜The œAmerican idea of the national interest and US political military intervention in the Balkans (1991-1999)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (470 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 431-447

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : G/DT2008-34

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.