L' émergence de cultures politiques au Cameroun (1918-1961) : étude comparée des zones sous administration française et britannique

par Carine Nsoudou

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Hélène d' Almeida-Topor.

Soutenue en 2008

à Paris 1 .


  • Résumé

    Cette thèse identifie et explore un certain nombre de cultures politiques qui émergent entre 1918 et 1961 dans les territoires camerounais sous administration française et britannique, principalement à travers l'étude du pétitionnement. Elle examine d'abord les positions qu'adoptent les Camerounais face à la période allemande et aux régimes coloniaux imposés par les Français et les Britanniques. Elle analyse ensuite comment s' opère, après la Deuxième Guerre mondiale, une modification du rapport au politique durant une décennie marquée par des développements politiques et institutionnels majeurs. Enfin, elle montre la radicalisation des comportements et des positions politiques au cours des années précédant l’indépendance des deux territoires. L' étude de ces phénomènes permet de saisir le poids des conjonctures, des contextes coloniaux et des processus de socialisation politique dans le développement d'attitudes, de conceptions et de représentations sociopolitiques distinctes.

  • Titre traduit

    ˜The œemergence of political cultures in Cameroon (1918-1961) : a comparative study of areas under french and british rule


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (507 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 435-454

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 08 : 167

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11455
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.