Les probabilités dans l'interprétation d'Everett de la mécanique quantique

par Adrien Barton

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Michel Bitbol.

Soutenue en 2008

à Paris 1 .


  • Résumé

    Ce travail vise à résoudre le problème des probabilités dans l’interprétation d’Everett de la mécanique quantique. Je discute et rejette les approches qui modifient notre sémantique de notre théorie de l’identité personnelle en vue de montrer qu’un agent rationnel dans un univers everettien est en situation d’incertitude. En revanche, je montre comment on peut définir des degrés mesurant l’attention qu’un agent doit porter à ses successeurs. Je propose une interprétation des modules des amplitudes au carré de la fonction d’onde universelle comme proportion de mondes, que j’analyse comme une forme de fréquentation infini actuel. Ceci permet de résoudre certaines difficultés dans la dérivation de la règle de base de Deutsch-Wallace. Dans un tel cadre, les décisions rationnelles, les évaluations épistémiques et les prédictions observationnelles peuvent différer entre univers everettien et non-everettien ; ceci remet au premier plan la question du réalisme scientifique

  • Titre traduit

    Probabilities in the Everett interpretation of quantum mechanics


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (427 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 415-425

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 08 : 152

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11287
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.