Le patrimoine hydraulique et industriel de l'abbaye cistercienne de Morimond entre la fondation et la Guerre de Trente Ans : énergies et matériaux d'après les sources écrites et archéologiques

par Benoit Rouzeau

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Paul Benoit.

Soutenue en 2008

à Paris 1 .


  • Résumé

    Les moines de l' abbaye cistercienne de Morimond ont acquis du XIIe au XIVe siècles un important patrimoine hydraulique, composés de moulins, de foulons et de droits de pêche. Ils mènent, au tournant des XIIIe et XIVe siècles, une véritable politique d'investissements dans les moulins. Ils se retrouvent à la tête d'un complexe industriel de cinq usines à proximité de l ‘ abbaye dès le milieu du XIIIe siec1e. Proche de l' abbaye, ils obtiennent un accès élargi à divers matériaux de construction, du grès, de l' argile et du bois. Ils ont développé, afin d'élever les bâtiments de manière pérenne, un système hydraulique original dont la datation remonte à la décennie 1130. Quatre étang en chapelets barrent le vallon du Flambart en amont de l'abbaye et assure une protection contre les crues. Une réserve d’énergie pour les usines, et un lieu de pêche pour la communauté. Dans l’enclos un véritable réseau hydraulique souterrain hiérarchisé est mis en place pour à la fois drainer le sous-sol, récupérer les eaux de pluie et assurer l’évacuation des eaux usées des latrines et des cuisines. Un réseau d’adduction d’eau potable est mis en place pour le fonctionnement du lavabo. Ces réseaux sont modifiés à l’Epoque moderne. Les débuts de la fouille d’un bâtiment de 100 m donne un éclairage nouveau sur les ensembles construites dans la clôture en dehors des abbatiales et des pièces liées au cloître. Ce bâtiment de qualité édifié à la fin du XIIe siècle est aligné le long du grand égout de l’abbaye. Lieu de stockage des céréales, sa salle aval accueille postérieurement une cuisine. Après des saccages dus aux Guerres de Religion, une forge d’élaboration et de réparation d’objets s’y installe. Les abbés finissent par détruire ce qui reste du bâtiment à la fin du XVIIe siècle

  • Titre traduit

    Hydraulics and industrial heritages of cistercian abbey of Morimond since fundation untill Thirty Year War : energy and materials with historicals and arceologicals news


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (1078 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 43-85

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 08 : 164

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11464
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.