Enjeux métaphysiques et portée sociale de la mystique bergsonienne

par Vania Sofia Graciela Marin Muñoz

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Rémi Brague.

Soutenue en 2008

à Paris 1 .


  • Résumé

    Mécanique et mystique ne sont que deux manifestations de l'action humaine. De par sa nature l'action se divise en un élan mécanique qui remplit les exigences de l'intelligence et un élan mystique qui revient aux sources de la vie par l'intuition. Mais le mystique est une vue plus juste pour l'homme. Tout dérèglement des forces s'avère fatal pour l'humanité. La solution semble être une compensation des forces. Au-delà de l'intelligence et même de l'intuition philosophique, se trouve l'intuition mystique qui se prolonge en actions créatives et qui permet le dépassement moral de l'humanité. Le bergsonisme se révèle comme une tentative pour tracer les possibilités qui reste à l'homme ordinaire de dépasser sa propre condition située entre l'instinct et l'intuition mystique. Mais la mutation profonde implique la bonne volonté, la sortie des limites imposées par l'intelligence. Notre parcours met en évidence cette réalité tragique et inhérente à la condition humaine, qui doit composer à chaque instant avec le non-vital pour s'épanouir en création.

  • Titre traduit

    Metaphysical stakes and social impact of the bergsonian mystic


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (293 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 276-293

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R 08 : 154
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.