Un nouveau royaume : geographie politique, pactisme et diplomatie durant l'interrègne en Nouvelle Grenade (1808-1816)

par Daniel Gutiérrez Ardila

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Annick Lempérière.

Soutenue en 2008

à Paris 1 .


  • Résumé

    Lorsque le peuple espagnol refusa de reconnaître la légitimité des abdications de Bayonne et l'autorité de Napoléon, commença une crise sans précédent dans le monde hispanique. Croyant la Péninsule perdue, les sujets américains de Ferdinand VII cherchèrent a instaurer, des 1808, des gouvernements intérimaires destines a conserver les domaines du souverain. Cependant, les décisions politiques maladroites des autorités de l'Espagne libre, puis du monarque restaure, entraînèrent peu a peu la séparation de la plupart des possessions castillanes d'outre-mer. Cette thèse analyse les répercussions de la crise monarchique dans Ie Nouveau Royaume de Grenade entre 1808 et 1816, c'est-à-dire, entre le déclenchement du soulèvement espagnol et le rétablissement de l'autorité du monarque par une puissante expédition militaire envoyée depuis I'Europe.

  • Titre traduit

    A new kingdon : pactism and diplomacy during the inter-reign of New Granada (1808-1816)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (611, 144f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 591-606

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 08 : 96

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10898
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.