Le philosophe et ses jeux : étude sur la notion de jeu appliqué aux discours chez Platon

par Geneviève Normandeau

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Luc Brisson et de Louis-André Dorion.

Soutenue en 2008

à Paris 1 en cotutelle avec l'Université de Montréal. Faculté de philosophie .


  • Résumé

    Cette thèse explore tous les passages de l'oeuvre de Platon ou les concepts de paidia jeu) et de spoudê (souvent traduit, à tort, par « sérieux ») apparaissent explicitement. Elle vise à cerner le sens de leur application aux discours. La première partie traite du sens de ces termes et des objets qu'ils désignent. Elle montre que le soin de l'âme est la piste la plus sûre pour comprendre la fonction des jeux chez Platon. La deuxième partie montre qu'il n'existe pas une telle chose qu'un spoudaios logos pour Platon, et que la paidia n' est presque jamais une « ironie » ni une forme d'humour dans les dialogues. La plupart des discours qui sont qualifiés de jeux chez Platon sont des discours imitatifs. La troisième partie met en évidence la diversité de ces jeux et leur utilité. La quatrième partie traite des jeux dans la recherche dialectique et des entretiens qui sont conçus comme des paidiai. Elle montre que tous les jeux ne sont pas des obstacles à l'atteinte de la vérité chez Platon.

  • Titre traduit

    ˜The œphilosopher and his plays : a study of the notion of play applied to discourses in Plato


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (755 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 589-622

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 08 : 187

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 11350
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.