Sophistique et philosophie : l'influence de Protagoras sur la constitution des Dialogues de Platon

par Marc-Antoine Gavray

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Luc Brisson et de Annick Stevens.


  • Résumé

    Cette thèse étudie comment Platon pratique une stratégie de réappropriation à l'égard de questions et de doctrines utiles à l'élaboration de sa pensée et de son questionnement propres, à partir d'une confrontation avec la pensée de Protagoras, sur des questions d'ordre politique, moral, anthropologique et, surtout, épistémologique. Dans la première partie, j'établis de quelle façon le sophiste entraîne Platon, à partir de la question du relativisme et de l'absence de référence stable, sur la voie de la première définition du concept de mesure, dont je tâche de dresser les contours platoniciens à partir du Protagoras, du Thééète, du Politique, du Philèbe et des Lois. Dans la seconde partie, je tire les conséquences de ce projet dans les limites d'une vaste clarification de la signification des concepts structurants de la philosophie, et de la pensée en général (l'identité et la différence, l'un et le multiple, le semblable et le dissemblable), entreprise par Platon.

  • Titre traduit

    Sophistry and philosophy : the influence of Protagoras on the constitution of Plato's dialogs


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (313 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 298-310

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 08 : 35

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10616
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.