Le temps et l'oeuvre chez John Cage

par Yea Gyung Kim

Thèse de doctorat en Arts et sciences de l'art

Sous la direction de Costin Miereanú.

Soutenue en 2008

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le temps a une dimension fondamentale pour John Cage. Et son livre, « Silence », exprime une conception du temps. Quelle interprétation du temps, le « Silence» permettra-t-il ? Comment le temps est-il conçu par Cage en rapport au fait de « silence» ? Le temps auquel le «silence» de Cage tend, se rapporte à l'instant qui trouve sa source dans le bouddhisme. L'instant-point est un pur surgissement de « rien », qui ne comporte ni passe, ni futur. II est un présent comme île, qu'un esprit subtil connaît dans le silence du soi. Cet instant, surgissement spontané, discontinu, est ce temps voué au procès, celui de l'instauration d'un « esprit vertical ».

  • Titre traduit

    ˜The œtime and the work in John Cage


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (311 f.)
  • Annexes : Bibliogr. 4 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 08 : 71

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10902
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/3752
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.