Les schémas Freudiens : introduction à la topologie lacanienne

par Jeanne Lafont

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Guy-Félix Duportail.

Soutenue en 2008

à Paris 1 .

Le président du jury était Jacob Rogozinski.

Le jury était composé de Paul-Laurent Assoun, René Guitart, Ellie Ragland-Sullivan.


  • Résumé

    En psychanalyse, la topologie de Jacques Lacan se fonde dans la manière dont Freud utilise des schémas. De formation physiologiste, Freud en 86 adjoint à ces figures d'organes « sexuels » des limites conceptuelles ; puis le schéma devient le moyen technique de représenter l'appareil psychique et ses localisations. Avec la métapsychologie, Freud tente de se passer du schéma mais n'y parvient pas et décrit la pulsion, morceau de mouvement, avec des polarités (plaisir-déplaisir) où le tiret exprime la dimension que la topologie lacanienne fonde. Freud utilise le schéma, suivant les définitions de Kant sur le schème dans la Critique de la Raison pure : l' imagination et la forme y figurent, mais gardent un bord mathématique. La topologie est une intuition mathématique chez Leibniz, due au modèle sous-jacent de l'élaboration du mouvement, la surface. Avec le schéma, Freud utilise cette conception du mouvement (de la pensée). Lacan conceptualise cet espace des schémas comme topologique.

  • Titre traduit

    Sigmund Freud's diagrams : an introduction to Lacan's topology


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (329 f.)
  • Annexes : Notes bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 08 : 84

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10904
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.