Les réseaux criminels des Balkans

par Philippe Chassagne

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Georges Prévélakis.

Soutenue en 2008

à Paris 1 .


  • Résumé

    Les réseaux criminels des Balkans sont issus de l'évolution historique et géopolitique de la région. La centralité de cet espace a été contrariée par des dynamiques politiques et territoriales ,alternant entre intégration et fragmentation. Aux XIXe et XXe siècles, les Etats des Balkans ont accompagné la formation de réseaux violents à des fins politiques, en premier lieu le processus de territorialisation et de centralisation étatique. Dans les années 1990, de nouveaux processus de territorialisation, des crises et le développement des luttes politiques ont contribué à la remise en cause de la légitimité de l'Etat, de son appareil et de la représentation politique. L'intervention des réseaux criminels sur le terrain politique en a été favorisée. Ces réseaux constituent pourtant une forme d’intégration, pour les territoires des Balkans, et avec les espaces voisins, via les communautés diasporiques, les connexions avec des acteurs extérieurs et les flux illicites empruntant ce carrefour.

  • Titre traduit

    ˜The œBalkan crime networks


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (651 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 625-652

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 08 : 8

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10536
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2798
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.