Apprentissage, coordination et collusion dans les jeux répétés : théories et expériences

par Jonathan Vaksmann

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Claude Meidinger.

Soutenue en 2008

à Paris 1 .


  • Résumé

    Cette thèse contribue à l'analyse de la coordination dans les jeux répétés sous la perspective de deux approches différentes. D'une part, nous utilisons les stratégies de déclic qui postulent que des joueurs parfaitement rationnels choisissent un ensemble limité d'actions à l'équilibre. D'autre part, nous analysons les modèles d'apprentissage qui rationalisent les actions hors-équilibre en limitant la rationalité des joueurs. Nous mettons expérimentalement en évidence les limites des théories de l'apprentissage usuelles qui négligent les interactions stratégiques et postulent que les joueurs apprennent du passe�� sans réaliser que leurs actions sont susceptibles d'influencer le comportement de leurs opposants dans le futur. Nous proposons également des approches formelles pour décrire le comportement des sujets en introduisant de la sophistication stratégique. Ensuite, nous analysons les déterminants précis des choix stratégiques et proposons un modèle pour décrire le comportement des joueurs sophistiqués avec acuité tout en élaborant une approche unifiée pour expliquer à la fois les comportements sophistiqués et non-sophistiqués dans les jeux répétés. Notre analyse des interactions répétées sous l'angle des stratégies de déclic consiste en une application originale de ces stratégies à l'étude des marchés organisés verticalement dans un cadre dynamique de long-terme. Dans notre modèle, les firmes en amont choisissent à la fois le type et les termes des contrats qui gouvernent leurs relations avec leurs partenaires en aval. Nous analysons comment ces contrats verticaux peuvent altérer la structure des marchés dans le long-terme et caractérisons précisément les formes de collusion à l'équilibre du jeu répété à l'horizon infini ainsi que leurs implications en termes de bien-être social.

  • Titre traduit

    Learning, coordination and collusion in repeated games : theories and experiments


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (xi-247 p.)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitre

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : E 08 : 68
  • Bibliothèque : Centre d'économie de la Sorbonne (Paris). Centre de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/P2008-119
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.