L' interaction entre la recherche civile et militaire : une analyse économique et économétrique

par Frédérick Divialle

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Syoum Négassi.

Soutenue en 2008

à Paris 1 .


  • Résumé

    Jusqu'au début des années soixante, il était admis que seul le modèle «spin-off» viable. Cela signifiait que les entreprises publiques, ont toujours été plus efficaces que les firmes civiles en ce qui concerne les activités de R&D, et d'innovation. Aujourd'hui, ce type de modèle ne peut être considéré comme le seul possible, mais comme un complément du modèle «spin-in». L'intérêt de cette thèse est de souligner les interactions entre les deux secteurs concernant les activités de R&D. Pour illustrer cette démonstration, nous avons fait une étude économétrique sur données de panel, sectorielle, en utilisant des données de l'économie des entreprises françaises de 1992 à 2000, les données numériques postérieures, particulièrement celles relevant du secteur défense n'étant pas disponible. Le modèle «spin-in» nous montre que les activités innovantes sont aussi intenses dans le secteur civil que dans le secteur défense.

  • Titre traduit

    Interaction between civil and military research : an economic and econometric analysis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (240 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 207-228

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : E 08 : 25
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/P2008-75
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.