Conception et synthèse d'imino-c-galactofuranosides comme inhibiteurs de la biosynthèse des galactanes mycobactériens

par Virginie Liautard

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Olivier R. Martin et de Valérie Desvergnes.

Soutenue en 2008

à Orléans .


  • Résumé

    Dans le contexte de la recherche de molécules actives agissant spécifiquement sur des microorganismes pathogènes tels que les mycobactéries, la biosynthèse du galactofuranose (Galf) constitue une cible chimiothérapeutique intéressante. Notre approche consiste à concevoir et synthétiser des iminosucres originaux comme inhibiteurs potentiels et/ou sondes mécanistiques des enzymes mises en jeu : l’UDP-Galp mutase (UGM) et les Galf transférases (GlfT). Pour cela nous avons développé deux approches stéréodivergentes conduisant à des imino-C-galactosides originaux. Nous avons mis au point une méthodologie performante basée sur l’addition de nucléophiles silylés, assistée par acide de Lewis, sur une N-glucosylamine protégée qui a permis la synthèse d’une petite librairie de dérivés a-1,4-didésoxy-1,4-imino-D-galactitols substitués en position C-1. L’utilisation de séquences synthétiques convergentes, notamment une métathèse croisée, nous a ensuite conduits à des analogues de l’UDP-Galf possédant un squelette iminosucre diversement lié à l’UridineMonoPhosphate. D’autre part, la cycloaddition 1,3-dipolaire entre un phosphonate fonctionnalisé et une nitrone cyclique de configuration D-galacto a conduit régio- et stéréosélectivement à l’isoxazolidine, analogue de l’UDP-Galf et précurseur d’UMP-b-1,4-iminogalactitol. Cette approche concise et efficace permet également l’obtention d’analogues disaccharidiques du Galf. En effet, nous avons constaté qu’une nitrone polyhydroxylée non protégée réagit facilement, dans l’eau, avec des oléfines de sucre pour conduire au cycloadduit correspondant, précurseur d’imino-disaccharides. L’évaluation biologique de ces composés comme inhibiteurs de l’UGM et de GlfT2 a montré qu’un analogue de l’UDP-Galf présente une activité intéressante de GlfT2.

  • Titre traduit

    Designing and synthesizing imino-c-galactofuranosides as inhibitors of mycobacterial galactan biosynthesis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (404 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 387-398

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 19-2008-31
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.