Vers une surveillance en temps réel des régions magnétosphériques à partir des radars cohérents HF SuperDARN

par Guillaume Lointier

Thèse de doctorat en Physique des plasmas

Sous la direction de Thierry Dudok De Wit et de Christian Hanuise.

Soutenue en 2008

à Orléans .


  • Résumé

    L’un des enjeux dans la compréhension des relations Soleil-Terre est l’étude de la dynamique des régions internes de la magnétosphère. Dans ce contexte, l’objectif de mon travail a été de poser les bases d’un modèle opérationnel de détection et de suivi des régions frontières de la magnétosphère à partir du réseau de radars SuperDARN, qui sonde l’ionosphère à haute latitude. L’élaboration d’un tel modèle requiert une réduction de données. Pour cela, une méthode de décomposition en valeurs singulières (SVD) est appliquée sur la mesure brute (une fonction d’autocorrélation) afin de définir trois nouveaux paramètres statistiques. L’interprétation de ces trois nouveaux paramètres montre que cette approche, bien qu’empirique, offre une description bien plus complète des échos radar que les modèles physiques habituellement utilisés. L’utilisation de ces paramètres avec une méthode de décision Bayésienne permet d’améliorer la détection de la frontière des lignes de champ géomagnétiques ouvertes/fermées. L’introduction d’un formalisme Bayésien comporte plusieurs avantages : il permet de valider le résultat en estimant une erreur sur la localisation, et de plus, il facilite l’introduction de nouvelles connaissances provenant de différents instruments. Ceci est loin d’être négligeable pour compléter les observations des radars SuperDARN. Par ailleurs, les propriétés de ce nouveau modèle a permis l’élaboration d’un nouvel algorithme de prétraitement et d’analyse des mesures brutes.

  • Titre traduit

    Toward a real time monitoring of magnetospheric regions using the SuperDARN coherent HF radar network


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Vers une surveillance en temps réel des régions magnétosphériques à partir des radars cohérents HF SuperDARN

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (158 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 151-158

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 19-2008-10

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 08 ORLE 2010
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.