La politique de l'Unesco pour le développement de l'éducation de base en République Démocratique du Congo : 1960-1980

par Josué Mikobi Dikay

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine

Sous la direction de Jean Garrigues.

Soutenue en 2008

à Orléans .


  • Résumé

    Ma contribution propose une réflexion critique sur la politique de l'UNESCO au Congo, à partir du moment où un nouveau point de vue peut être construit. En effet, la politique de l'UNESCO s'inscrit dans le cadre de son intervention aux opérations urgentes de l'ONUC, une action fortement marquée par la guerre froide et la décolonisation. Cette thèse est orientée vers trois axes qui constituent des moments de changement des rapports entre l'UNESCO et les acteurs politiques nationaux. Chaque axe restitue un des temps fort de la coopération de la RD Congo avec l'UNESCO et jalonnent ainsi l'action éducative de l'Organisation. D'où se détacheraient forces et faiblesses, ruptures et continuité. L'objectif est de montrer le rôle diplomatique joué par l'UNESCO dans la mise en place des nouvelles structures éducatives, de déterminer la nature de partenariat et d'évaluer l'impact de ses actions sur la population congolaise. L'examen de la dimension historique de l'intervention de l'ONUC donne un éclairage sur les conditions de l'établissement de partenariat, et fait ressortir les enjeux majeurs de l'action internationale d'urgence au Congo à travers le premier programme d'assistance technique. Dans cette analyse, nous retraçons non seulement les grands enjeux diplomatiques internationaux qui ont contribué au redéploiement de l'UNESCO pour la reconstruction d'une société congolaise éclatée au moment de la crise dite congolaise, mais d'approfondir une page des relations internationales. Car l'universalité de l'UNESCO, proclamée depuis sa création, devenait une réalité sur le sol congolais. Le Congo Léopoldville fut en effet, un nouveau terrain de rapprochement entre l'UNESCO et les deux grandes puissances de l'époque, sur fond de la guerre froide, où les enjeux se concrétisèrent à la 11ème conférence de l'UNESCO, ouvrant ses portes en l'Afrique. La participation de l'UNESCO aux opérations civiles est apparue comme un symbole vivant de l'aide internationale. L'intérêt est que cette étude n'a jamais fait l'objet d'une recherche scientifique, ce vide historiographique a suscité notre intérêt de combler l'absence de littératures dans ce domaine en voie de structuration. L'Organisation a joué un rôle diplomatique capital auprès des acteurs politiques congolais pour débloquer la crise, favoriser le dialogue entre diverses sensibilités et le maintien de la paix à travers l'action éducative, et a suscité la volonté du gouvernement congolais pour le redressement politique, économique et sociale d'un pays nouvellement indépendant. Enfin, le système éducatif congolais a subi des profondes mutations qui sont intervenues sous l'influence des organisations internationales.


  • Résumé

    The UNESCO policy to Congo is enrolling in the frame work of its intervention to the urgent operations of ONUC, an action firecely marked by the cold war and the colonization. This thesis is orientated to wards 3 axes constituting the changing moments of the relation between UNESCO and the nations. Each axis restores one of the important times of the Democratic Republic of Congo's cooperation with UNESCO, thus marking the organization's educational action. Detaching itself from forces and feebleness, ruptures and continuity. The examination of the historical dimension of the intervention of UNOC gives a light on the conditions of the organization of partnership has favored the stheng thening of the relationship between UNESCO and national participants. This survey's objective is to show UNESCO role in the placement of new educational structures determining the partnership nature and evaluating it's actions impact on the Congolese populations. This interest is to show the complexity of the educational issues of UNESCO's action in Congo and to appreciate the United Nation's organizations intervention, and the motivation of the Congolese government towards the political, economical, and social readjustment of a newly country. We not only retrace the grand international diplomatic issues which contributed to UNESCO's redeployment for reconstructing the ruptured Congolese society, but of the progression of international relations, proclaimed since its creation, UNESCO's universality has become a reality for the Congolese land. The Congo, on the background of cold war, was indeed a new field of connection between UNESCO and the two most power ful countries of the time where the issues become a reality in the 11th UNESCO conference, opening the doors in Africa. Actualy, UNESCO tempted their first experiencys in the Leopoldville Congo where its participation to the civil operations appeared as a living symbol of international aid. The organization played a copital democratic role beside the congolese political participants for ending the crisis, favoring the dialogue between diverse sensibilities, an maintaining peace across the educational action. The Congolese educational system has endured profound transformations which wereinterceded under the influency of the international organizations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (VI-861 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 805-858

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.