Structure fiscale des contrats d'assurance vie individuels et stratégies de détention optimales

par Miloud Boucetta

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Anne Lavigne.

Soutenue en 2008

à Orléans .


  • Résumé

    Afin d'alléger la part des dépenses liées à la couverture des risques futurs dans le produit intérieur brut et devant la baisse des taux de remplacement des régimes de retraite par répartition, les pouvoirs publics ont la volonté d'encourager l'offre concurrentielle en matière de couverture des risques sociaux. Dans le cadre du modèle de cycle de vie développé, mon travail cherche à approfondir le comportement optimal de détention d'un actif de couverture, l'assurance vie. Les résultats montrent que les impacts des variables de cycle de vie des souscripteurs, des caractéristiques techniques du contrat et de la politique fiscale sur la couverture d'assurance vie optimale dépendent de la nature de la couverture, exclusive ou multirisque. Lorsque la couverture est exclusive, c'est-à-dire qu'elle concerne soit la survie, soit le décès, le comportement optimal du souscripteur dépend principalement de son attitude à l'égard de son propre risque. En revanche, dans le cas d'une couverture multirisque, ce sont les interactions entre l'attitude que le souscripteur manifeste à l'égard de son propre risque par rapport à celle qu'il manifeste à l'égard du risque qui touche ses proches qui oriente le choix optimal de sa couverture.

  • Titre traduit

    Fiscal structure of individual life insurance contracts and optimal strategies of dentention


  • Résumé

    To reduce the part of the expenses bound to the coverage of the future risks in the gross domestic product and in front of the decline of the rates of replacement of pay-as-you-go pension plans, authorities have the will to encourage the competitiv supply in coverage of the social risks. Within the framework of the model of developed life cycle, my work tries to deepen the optimal behavior of detention of an asset of coverage, the life insurance. The results show that the impacts of the variables of life cycle of the suscribers, the technical characteristics of the contract and the fiscal policy on the optimal life insurance coverage depend on the nature of the coverage, exclusive or mutirisk. When the coverage is exclusive, that is concerns either the survival, or the death, the optimal behavior of the subscriber depends mainly on its attitude towards its own risk. On the other hand, in the case of a multirisk coverage, they are the interactions between the attitude which the subscriber shows towards its own risk with regard to the one that he shows towards the risk which touches his close relations which diretcs teh optimal choice of its coverage.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1vol. (420 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 413-420.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D 08-
  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D 08-
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.