Recherche de déterminants génétiques de la date de floraison chez la légumineuse modèle, Medicago truncatula

par Jean-Baptiste Pierre

Thèse de doctorat en Biologie et agronomie

Sous la direction de Christian Huyghe.

Soutenue en 2008

à Rennes, Agrocampus Ouest .


  • Résumé

    La morphogenèse aérienne inclut des caractères de croissance, de développement et de phénologie, et conditionne fortement la valeur d’usage des légumineuses. Parmi ces caractères, la floraison est un événement majeur du cycle de vie car elle est déterminante pour le succès reproductif. Elle correspond à la transition généralement non réversible d’un méristème végétatif produisant des feuilles et tiges, en un méristème floral. La régulation de ce phénomène morphogénétique est le fait d’un réseau complexe de signalisations. Les légumineuses cultivées ont souvent des génomes complexes. C’est le cas de la luzerne (Medicago sativa), espèce fourragère pérenne, tétraploïde et allogame ainsi que du pois (P. Sativum) qui présente un génome de grande taille. Des études précises peuvent être menées sur la légumineuse modèle Medicago trundcatula, espèce diploïde, annuelle, à cycle court et autogame. De nombreuses ressources génétiques sont disponibles chez cette espèce qui possède un fort degré de synténie avec la luzerne et le pois. De plus des gènes intervenant dans le déterminisme de la date de floraison ont été décrits chez A. Thaliana et chez le pois. L’objectif de la thèse est d’identifier des zones du génome et des gènes en utilisant les connaissances et les outils développés chez M. Truncatula, A. Thaliana et P. Sativum dans le déterminisme génétique de la date de floraison chez M. Truncatula. Après une analyse de l’effet de laphotopériode sur la date de floraison d’une gamme de lignées, une approche « gènes candidats positionnels » a été mise en œuvre.


  • Résumé

    The aerial morphogenesis includes traits such as growth, development or phenology and has an important effect on yield and quality of legume crops. Among these traits, flowering is a major event of the life cycle and therefore crucial for the reproductive success. It corresponds to the irreversible transition of the meristem that generates plant leaves and stems into a floral meristem. The morphogenetic regulation of this phenomenon is a complex network of signals. Legume crops often have complex genomes such as the perennial forage species of alfalfa (Medcago sativa), that is tetraploid and allogamous and pea (P. Sativum), with a loarge genome. Specific studies can be conducted on the model legume Medicago truncatula which is an annual autogamous and diploid species, and has a short reproductive cycle. Many genetic and genomic resources are available in this species that has a high degree of synteny with alfalfa and pea In addition, genes involved in the determinism on the flowering date were described in A. Thaliana and in pea. The aim of the thesis was to identify genomic regions and genes in M. Truncatula using the knowledge and tools developed in M. Truncatula, A. Thaliana and P. Sativum for genetic determinism of the flowering date. After analysing the photoperiod effect on flowering date of a set of lines, a « positional candidate genes » strategy has been implemented.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (142 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. (128-140 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : A 54
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.