Étude d'une base compacte millimétrique à lentille diélectrique

par Matthieu Multari

Thèse de doctorat en Électronique

Sous la direction de Christian Pichot et de Claire Migliaccio.

Soutenue en 2008

à Nice .


  • Résumé

    Les systèmes radars en bande millimétrique ont depuis quelques années connu un intérêt croissant, notamment pour les applications automobile et de sécurité en vol. Les exigences sur les antennes sont nombreuses, un gain élevé est nécessaire concédant au diamètre de ces antennes des dizaines de longueurs d’ondes. La plupart des chambres anéchoïques ont des dimensions trop restreintes pour fournir un gain précis et des mesures de diagramme de rayonnement en champ lointain, une solution consiste en l’emploi d’une base compacte. La base compacte a la particularité de transformer le rayonnement en onde sphérique d’une antenne source, en onde localement plane, caractéristique d’un champ lointain dont la répartition transverse est constante en amplitude et en phase. Ceci se produit dans un volume limité, permettant une installation dans un environnement contrôlé à l’intérieur de la chambre anéchoïque. Parmi les différentes configurations de bases compactes nous nous sommes attachés à modéliser et concevoir une base compacte à lentille diélectrique en bande W. Cette solution que nous préconisons au LEAT pour les mesures d’antennes en ondes millimétriques dont nous disposons, est conditionnée pour ses caractéristiques radioélectriques mais aussi pour sa simplicité de fabrication, son encombrement limité et son faible coût. En collaboration avec le MikroWellenTechnik (MWT) Institute de l’Université d’Ulm en Allemagne, nous avons pu mener diverses études et réalisations afin d’améliorer les caractéristiques de notre base compact. Ceci a conduit dans un premier temps à la modélisation, avec le logiciel SRSRD, de sources primaires d’illumination, dont des lois d’éclairement spécifiques ont été comparées afin de définir celle qui pouvait le mieux correspondre à nos attentes. Ces lois d’illumination sont créées soit par des sources réelles de type cornet / guide d’onde ou associées avec une lentille diélectrique si plusieurs types de configuration ont mis en évidence les améliorations en terme de qualité de zone calme. Grâce aux études et mesures que nous avons menées, la loi de type « porte » a été retenue pour illuminer une grande lentille diélectrique, cette configuration constitue la base compacte. Afin d’améliorer les performances de notre base compacte, une étude précise nous a permis de modéliser et concevoir une source réelle de type « porte » en éclairant une petite lentille spécifiquement profilée, afin de recréer le diagramme désiré, illuminée par un cornet prolate qui assure un niveau d’éclairement de -20 dB sur ses bords.

  • Titre traduit

    Study of a millimetric compact base with a dielectric lens


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (182-X p.)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 08NICE4111
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.