Étude de la régulation de la β-sécrétase BACE1 et du complexe γ-sécrétase dépendant des présénilines dans la maladie d'Alzheimer : rôle du peptide amyloïde et de la voie NFkB

par Virginie Buggia-Prevot

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Frédéric Checler.


  • Résumé

    La présence de plaques séniles au niveau cérébral constitue l'une des marques histopathologiques caractéristiques de la maladie d'Alzheimer. Elles sont constituées du peptide amyloïde Aβ, issu du clivage séquentiel d'une protéine transmembranaire, la βAPP par deux enzymes, la β- et la γ-sécrétase. En conditions pathologiques, le peptide Aβ neurotoxique de 42 acides aminés (Aβ42), plus long et plus hydrophobe que celui de 40 acides animés (Aβ40), augmente, conduisant ainsi à la formation des plaques séniles et à une dégénérescence neuronale. Plusieurs stratégies thérapeutiques s'intéressent donc aux enzymes impliquées dans la production de ce peptide. Lors de ma thèse, je me suis intéressée plus particulièrement à la régulation transcriptionnelle de la β-sécrétase BACE1 par deux acteurs de la maladie : le peptide amyloïde et le facteur de transcription NFkB. En effet, la voie NFkB est activée dans l'inflammation cérébrale autour des plaques séniles par le peptide amyloïde et plusieurs gènes impliqués dans la maladie d'Alzheimer dont BACE1 présentent des sites consensus pour NFkB. J'ai pu démontrer qu'à des concentrations supra-physiologiques du peptide Aβ42 mais pas le Aβ40, augmentait l'activité transcriptionnelle de BACE1 et que ce processus était bloqué par un inhibiteur pharmacologique de la voie NFkB. La régulation de la y-sécrétase, un complexe multiprotéique composé des protéines Aph1, Pen2, des présénilines et de la nicastrine, par Aβ et NFkB, a aussi été examinée. L'effet de la suppression d'Aβ et de la modulation de la voie NFkB a été évalué sur l'expression de ces protéines ainsi que la transactivation de leur promoteur. Une régulation de l'activité transcriptionnelle et de l'expression de BACES1 dépendante de la y-sécrétase a été observée dans les cellules invalidées pour les présénilines. L'hypothèse que d'autres substrats de la y-sécrétase dont le clivage produit un fragment intracellulaire ayant la propriété de moduler la transcription, pouvaient être impliqué dans la régulation de l'activité transcriptionnelle de BACES1 a donc été examinée. Les résultats présentés dans ce manuscrit montrent que les fragments ECTF2, NCTF2 et NICD issus respectivement de l'E-Cadhérine, la N-Cadhérine et Noch semblent être de nouveaux modulateurs de l'activité transcriptionnelle de BCES1. Ces résultats impliquent que la y-sécrétase module la transactivation du promoteur de BACE1 via la coupure de divers substrats. Ce dialogue fonctionnel entre les deux sécrétases pourrait expliquer l'emballement moléculaire conduisant à la dégénérescence observée aux stades tardifs de la maladie.

  • Titre traduit

    The beta-secretase BACE1 and presenilin dependent gamma-secretase regulations in Alzheimer disease : involvment of amyloid peptide and NFkappaB pathway


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (118 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 104-118. Résumé en français

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 08NICE4036
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.