Altérité et corporéité dans l'oeuvre de Jean-Paul Sartre

par Amor Abdellaoui

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Françoise Dastur.

Soutenue en 2008

à Nice .


  • Résumé

    Il s’agit dans ce travail d’une étude de deux thèmes majeurs de l’œuvre sartrienne : l’altérité et la corporéité. La première partie est consacrée à la réfutation sartrienne du solipsisme dans La transcendance de l’égo et L’être et le néant et à la critique que fait Sartre du Mitsein heideggérien et de la notion husserlienne d'intersubjectivité. Dans la deuxième partie nous avons entrepris de montrer que la notion d'altérité fait son apparition dès les années de jeunesse de Sartre dans ses nouvelles et ses romans qui témoignent de son intérêt pour l’individualisme et la théorie de « l’homme seul ». Puis nous avons mis en évidence le grand tournant de sa pensée en 1943 avec ses analyses ontologiques de la notion du regard et de l’être-pour-autrui qui débouchent sur la mise en évidence d’une dimension négative et de la lutte des consciences. Notre troisième partie traite de la corporéité et des conduites concrètes envers autrui dans le cadre de son ontologie phénoménologique. Il s’agit dans cette partie d'analyser les trois dimensions ontologiques de la corporéité : le corps-pour-soi, le corps-pour-autrui et le corps-aliéné. Dans notre dernière partie nous avons suivi l’évolution de la pensée sartrienne depuis le début de la seconde guerre mondiale qui se caractérise par l’apparition de la notion de l’inter-subjectivité et de la morale de la solidarité dans sa conférence de 1945 et dans ses Cahiers pour une morale.

  • Titre traduit

    Otherness and corporeity in Sartre's work


  • Résumé

    This thesis is the study of the two major topics of Sartre's work: otherness and corporeity. The first part is devoted to Sartre’s refutation of solipsism in The Transcendence of the ego and Being and Nothingness and to his critique of Heidegger's notion of Mitsein and Huserl's notion of intersubjectivity. In the second part we have tried to show that the notion of otherness appears already in the young Sartre, in his short stories and novels which are the proof of his interest for individualism and the theory of “the man alone”. Afterwards we have brought to light the major turn of his thought in 1943 with his ontological analyses of the notion of the look and being-for-others which lead to the description of a negative dimension and fight between consciousnesses. The third part deals with the notion of corporeity and concrete behaviours towards others in his phenomenological ontology. The question in this part is to analyse the three ontological dimensions of corporeity: body-for-oneself, body-for-others and alienated body. In our last part we have followed the evolution of Sartre's thought since the beginning of the Second World War which is characterised by the appearance of the notion of inter-subjectivity and morals of solidarity in his 1945 lecture and his Notebooks on morals.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (328 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 313-325. Résumés en français et en anglais

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2008 NICE 2025
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008 NICE 2025 Bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.