Emprunts opératifs, religieux et ésotériques dans les rituels et l'iconographie des tableaux de loge des systèmes français à hauts grades au XVIIIe siècle : contibution à l'étude de la tradition maçonnique

par Dominique Jardin

Thèse de doctorat en Histoire et sciences des religions

Sous la direction de Pierre-Yves Beaurepaire.

Soutenue en 2008

à Nice en cotutelle avec Paris, EPHE .


  • Résumé

    La mise en place des "hauts grades", dans la franc-maçonnerie française au milieu du XVIIIè siècle, fait l'objet de recherches qui la relient à l'étude de l'origine des traditions maçonniques. Elles peuvent s'effectuer à partir de textes mais aussi de manière inédite par l'étude des images comme les tableaux de loge. Ceux-ci doivent être recensés, identifiés, et croisés avec les rituels pour dégager leur spécificité de discours maçonnique empruntant aux courants ésotériques, religieux et aux thèmes opératifs. Il s'agit d'examiner comment les différents grades, puis les rites structurent a posteriori ces thèmes, pour construire un ensemble de mythes et de légendes de fondation. L'iconographie des tableaux de loge modifie et enrichit la lecture que l'on peut faire des textes. Elle garantit également l'efficace du symbole; c'est pourquoi son utilisation, couplée avec celle des courants ésotériques et religieux par la maçonnerie des hauts grades, est lourde d'enjeu, d'abord sociaux et politiques. Il s'agit de conforter un pouvoir symbolique, transfiguration des autres formes du pouvoir. Le pouvoir de faire exister par l'image créant sa propre représentation, il enracine également le discours sur la tradition dans une quête des origines et participe ainsi d'autres enjeux religieux et philosophiques. La dialectique de la croyance en Dieu et de l'investigation de la nature, médiatisées par un discours ésotérique de type essentialiste, permet à la franc-maçonnerie de se constituer à la fois comme fer de lance de la modernité et comme conservatoire de traditions. A partir d'emprunts, la franc-maçonnerie construit la tradition qu'elle prétend simplement transmettre.

  • Titre traduit

    Operative, religious and esoteric currents in the rituals and the iconography of the tracing boards of the French freemasonic systems of high degrees in 18th century : contribution to the study of the building of a masonic tradition


  • Résumé

    The development of the high degrees of the French freemasonry in the middle of the 18th century, is the object of current researches, also linked with the study of the origin of the masonic traditions. These researches can be based on the analysis of the texts but also in a new way on the study of masonic images, and especially the tracing boards. These tracing boards must be listed, identified, and compared with the rites to reveal their specificity in terms of masonic “language” borrowed from esoteric and religious currents and from operative knowledge. Our topic is to examine how the various degrees and then the rites had structured these themes, to build a set of myths and of legends of freemasonry creation. The iconography of the tracing boards modifies and completes the knowledge only providing by the study of the rituals. The iconography also guarantees the efficiency of the symbol; that is why its analysis, coupled with the study of the esoteric and religious currents on the "high degrees" masonry is very instructive, at first on social and political topics. It is a question of consolidating a symbolic power, i. E. A metamorphosis of various forms of the power. By this power from the image and its own representation, the language on the tradition is also fixed in the “quest of the origins” and participated also to the religious and philosophic issues. The dialectic of the faith in God and the investigation of the nature, associated with an esoteric language, allows the freemasonry to simultaneously preserve the modernity and the traditions. Borrowed from currents, the freemasonry has built its own tradition and by this way, its simple transmission.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (1034 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 698-734. Index. Résumés en français et en anglais

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2008 NICE 2011
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2008 NICE 2011
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2008 NICE 2011
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2008 NICE 2011
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008 NICE 2011 Bis
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008 NICE 2011 Bis
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008 NICE 2011 Bis
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008 NICE 2011 Bis
  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOC 08.24 (1-4)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.