Contribution à l'analyse des investissements directs étrangers et de la libéralisation commerciale : le cas des petites et moyennes entreprises à participation étrangère en Algérie

par Nacima Ait Bouziad

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Claude Berthomieu.

Soutenue en 2008

à Nice .


  • Résumé

    L’investissement Direct Etranger peut avoir des effets positifs et des effets négatifs sur la croissance mais avec la mondialisation et le fort endettement des pays en développement il est devenu l’une des sources de financements les plus recherchés que ce soit par les pays développés ou par les pays en développement. Les investissements Directs étrangers sont considérés comme un accélérateur de la croissance, les pays en développements cherchent à les attirés et s’emploient pour ce faire, à améliorer les facteurs qui influencent les choix d’implantation des investisseurs direct étranger C. A. Michalet a classé les pays en allant des plus attractifs vers les moins attractifs se situent dans ce qu’il appelle la « short list », c’est-à-dire les pays de la « triade » ainsi que les pays en transition. Les pays les moins attractifs ne sont pas classés dans la « short list » mais dans la « long list » et d’établir des recommandations pour la rendre attractif. Nous avons d’abord réalisé un questionnaire et effectué une enquête sur les entreprises étrangères ayants des partenariats avec les entreprises algériennes pour identifier les conditions et les recommandations pour que l’Algérie soit plus attractif et fasse partie de la « short list ».


  • Résumé

    Foreign Direct Investment may have a positive a positive or negative on growth but globalization forces and heavily in developing countries have contributed to its success. Today it has become on of the preferred sources of funding for the developed nations as well as the developing world because FDI plays a they role in stimulating growth and economic transformation, the developing countries actively and costly seek to attract these investments by improving the determinant factors that influence foreign investor they choose their localizations C. A. Michalet classified the countries appeases in “short list” including the “trade” or “core” countries as well as the countries with emerging economics. The last attractive countries, such as Egypt, Morocco, Tunisia, and Algeria are not included in these “short list”. Our study mainly raises the question of whether or not Algeria in included in the “short list” and presents recommendations in order to make it more attractive. We concluded an inquiry and analyzed the questionnaire the we collected in order to understand the expectation and the problems faced locally by the corporations, it will allows us to identify the conditions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (290 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f.230-242

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 08NICE0055
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 08NICE0055bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.