Le prix en droit musulman

par Jihed Salah

Thèse de doctorat en Histoire du droit

Sous la direction de Jean-François Brégi.

Soutenue en 2008

à Nice .


  • Résumé

    Cette thèse porte sur l’analyse de la notion de prix au regard du droit musulman. Le droit musulman est issu du Noble Coran, source juridique de base servant de principal fondement à la loi islamique, auquel s’ajoutent la « Sunna » ou « tradition prophétique » et les nombreux « hadiths » ou « extraits de la tradition prophétique ». La notion de prix étudiée au regard du droit musulman est une notion complexe touchant une double sphère, l’une commerciale et l’autre extra commerciale. En premier lieu, il semble évident que la notion de prix s’analyse au regard du droit des affaires en général et des transactions commerciales se réalisant sur le marché. En effet, au niveau terminologique, dans la langue arabe, il peut être fait référence à deux notions distinctes. Il est souvent désigné par une première locution arabe, le « thaman », soit littéralement le « prix estimé », et parfois exprimé par la locution « si’r », soit littéralement le « prix du marché. En second lieu, au-delà du droit des affaires, et de façon paradoxale, la notion de prix apparaît également au regard de différentes institutions propres au droit islamique, ces dernières appartenant à proprement parler à une sphère dite extra-commerciale. Tel est le cas de la dot entendue au sens de prix du mariage, du talion entendu comme le prix de la vengeance privée et le prix du sang entre autre. Ces différentes notions ont pu, dans le cadre de cette étude, être considérées comme des prix au regard des institutions musulmanes spécifiques. Par ailleurs, la notion de prix analysée au regard de la loi islamique, dans la sphère commerciale comme dans la sphère extra-commerciale, s’exprime sous différentes formes. Ce peut être en argent, en nature, et parfois même pour partie en nature et pour partie en argent. Dégageant ainsi quelques règles applicables à la notion de prix tant au regard de la sphère commerciale que de la sphère extra commerciale, ces dernières constituant des caractéristiques communes à la notion de prix, il est possible de parler, en quelque sorte, d’une théorie générale relative à la notion de prix en droit musulman.


  • Résumé

    This subject consists in the analysis of the price under the Islamic law. The Islamic law is derived from the Noble Qur'an, first source of the law, at which we must add the "Sunna" or "prophetic tradition" and many "hadiths" or "extracts from the prophetic tradition. " The notion of price studied under Muslim law is a complex concept involving a double sphere, one commercial and one extra commercial. First, it seems clear that the notion of price is analyzed with regard to the law of business in general and to the commercial transactions taking place on the market. Indeed, in the Arabic language, the word price, refers to two distinct notions. It is often designated by the term “Thaman", literally "the estimated price”, and sometimes, by the word "si'r ", literally “price of market”. Secondly, next to the business law, and paradoxically, the notion of price is also present in various institutions, specific to the Islamic law, that belong to a sphere called extra-commercial. Such are the dowry, understood as the price of marriage, and the retaliation, understood as the price of private vengeance, or even the blood price. These are main examples among others. These concepts have, in this study, been considered like “prices” with regard to the Muslim specific institutions. Furthermore, the notion of price analyzed under the Islamic law, in the commercial sphere as in the non-commercial sphere, takes different forms. It can take the form of a payment in money or in kind, and even sometimes partly both of them. As we find rules applicable to the notion of price, in both, commercial and extra commercial spheres, and as they have several common characteristics, it is possible to speak, in a way, about a general theory of “the concept of price in the Islamic law”.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (424 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 405-417

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Droit et Science politique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 08NICE0044
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Droit et Science politique.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 08NICE0044bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.