Penser le politique au prisme du totalitarisme : ce que l'advenue du totalitarisme révèle de la politique et de la démocratie à travers les pensées politiques de Hannah Arendt et de Friedrich Hayek

par Nicolas Herbert

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Laurent Bouvet.

Soutenue en 2008

à Nice .


  • Résumé

    Bien avant la chute du mur de Berlin, Hannah Arendt et Friedrich Hayek se sont attelés à l'étude du totalitarisme au point d'en faire l'épicentre de leur réflexion sur la politique moderne. Loin de le considérer comme un évènement accidentel, ils en ont fait un laboratoire révélateur des tendances intimes de la politique moderne. Ils l'ont utilisé comme une ressource heuristique sous trois angles d'appréhension : celui de la politique sous son aspect institutionnel (le lieu où s'exerce la terreur totalitaire), celui de la connaissance des affaires humaines (le domaine du scientisme, auquel s'abreuvent les idéologies totalitaires), celui, enfin, de la signification – anthropologique – du totalitarisme (le sens de l'adhésion à l'idéologie totalitaire). Si, pour Hayek, le totalitarisme révèle le vrai visage de la politique, il constitue pour Arendt, en absolutisant la politique, la négation de celle-ci.


  • Résumé

    A long time before the collapse of communism, Hannah Arendt and Friedrich Hayek buckled down to study totalitarianism so much so that it became the core of their political thought. They used that concept as a laboratory able to reveal intimate trends of modern politics. They brought out three sides of totalitarianism: politics over its institutional aspect (the place where terror is exerted), knowledge of human affairs (the field of scientism, which feeds totalitarian ideologies), and – anthropological – meaning of totalitarianism (the understanding of attraction for ideology). If Hayek sees totalitarianism as the true face of politics, and deduce that moderns should get rid of politics, Arendt considers, on the contrary, that it reveals the necessity to reassert the value of politics.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par ANRT à Lille

Penser le politique au prisme du totalitarisme : ce que l'advenue du totalitarisme révèle de la politique et de la démocratie à travers les pensées politiques de Hannah Arendt et de Friedrich Hayek


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol (436 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 422-427. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Droit et Science politique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 08NICE0016
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Droit et Science politique.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 08NICE0016bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par ANRT à Lille

Informations

  • Sous le titre : Penser le politique au prisme du totalitarisme : ce que l'advenue du totalitarisme révèle de la politique et de la démocratie à travers les pensées politiques de Hannah Arendt et de Friedrich Hayek
  • Dans la collection : Lille-thèses , 56769 , 0294-1767
  • Détails : 2 microfiches
  • Annexes : Bibliogr. f. 422-427. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.