Le massif du Koniambo, Nouvelle-Calédonie : Formation et obduction d'un complexe ophiolithique du type SSZ : Enrichissement en nickel, cobalt et scandium dans les profils résiduels

par Marc-Antoine Audet

Thèse de doctorat en Milieux insulaires Ultra-marins

Sous la direction de Christian Picard et de Normand Goulet.

Soutenue en 2008

à Nouvelle Calédonie en cotutelle avec l'Université du Québec à Montréal .


  • Résumé

    Cette étude fut réalisée grâce à la collaboration entre l'université du Québec à Montréal (UQAM) et l'université de Nouvelle-Calédonie (UNC). Cette thèse avait pour objectifs de parfaire nos connaissances sur l'ensemble des éléments géologiques du massif ophiolithique de Koniambo en Nouvelle-Calédonie ainsi que sur les conditions géodynamiques de mise en place. La distribution des éléments d'intérêt économique (nickel, cobalt et scandium) dans les faciès d'altération superficiels de l'ophiolite fut aussi étudiée. L'enchevêtrement des diverses unités géologiques présentent dans la zone d'étude suggère un assemblage imbriqué formant une suite structuralement inversée dont certains membres ultramafiques ont été fortement affectés par leur passage en milieu supra-subductif (SSZ). Cette disposition structurale inverse est décrite pour la première fois en Nouvelle-Calédonie et contraste avec les séquences ultramafiques moins démembrées du sud de l'île. Les analyses chimiques des divers faciès du profil latéritique du Koniambo ont démontré que ceux-ci sont non seulement riches en nickel et cobalt mais aussi en scandium. Nos travaux ont permis d'identifier certains niveaux d'enrichissements en scandium dans les phases minéralogiques des altérites. La problématique de la représentation tridimensionnelle de la distribution des faciès constitutifs des profils fut étudiée. Il est proposé une méthodologie de modélisation tridimensionnelle qui met en oeuvre les principes de géostatistiques tels que le kriging pour l'interpolation des blocs en milieu déridé (unwrinkling) ainsi que le concept de changement de support afin d'adapter le modèle à la sélectivité minière envisage��e.

  • Titre traduit

    The Koniambo massif, Nouvelle-Calédonie : Formation and obduction of an ophiolite complex of SSZ type : Nickel, cobalt and scandium accumulation in laterite profiles


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (294 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 281-294

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de la Polynésie française. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de la Nouvelle Calédonie (Nouméa). Bibliothèque universitaire.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH UNC 2008 AUD

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Section Géosciences et environnement.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 08 NCAL 0021
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.