De l'évaluation en santé publique à une démarche de géographie de la santé

par Marie-Anne Houchot

Thèse de doctorat en Géographie de la santé

Sous la direction de Jean-Michel Lebigre.

Soutenue en 2008

à Nouvelle Calédonie .


  • Résumé

    Cette thèse a pour objet de montrer que le risque sanitaire lié à une exposition à l'amiante environnemental (en Nouvelle-Calédonie) s'insère dans un contexte spatial : les valeurs culturelles des communautés, le jeu des relations sociales interfèrent avec l'expression des facteurs d'exposition. Le risque sanitaire doit s'appréhender au travers du territoire, "dimension" aménagée, modelée, produite par la société concernée. D'autre part, l'agencement de l'espace collectif et les politiques interagissent avec les éléments qui concourent à l'expression du risque. L'exposition aux poussières d'amiante en Nouvelle-Calédonie ne peut s'appréhender dans sa complexité sans une réflexion à l'échelle du territoire, sans une prise en compte des spécifités géographiques, politiques et humaines du pays.

  • Titre traduit

    From the evaluation in public health to an approach in health geography : the risk of environmental asbestos in New-Caledonia


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (280 f.; 137 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 244-257

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de la Nouvelle Calédonie (Nouméa). Bibliothèque universitaire.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH UNC 2008HOU

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 3680
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.