L'amélioration de la qualité des données par l'électronisation des échanges à l'épreuve des fiches produit dans le secteur de la grande distribution

par François de Corbière

Thèse de doctorat en Systèmes d'information

Sous la direction de Frantz Rowe.

Soutenue en 2008

à Nantes , en partenariat avec Institut d'Économie et de Management de Nantes - IAE (autre partenaire) .


  • Résumé

    Notre recherche interroge l’influence de l’organisation de l’électronisation des échanges sur l’amélioration de la qualité des données de la fiche produit. La fiche produit est définie comme un ensemble de données décrivant le produit, données qui servent au référencement des produits des industriels par les distributeurs. L’organisation de l’électronisation, dans une perspective processuelle, se réfère aux systèmes d’émission des données, aux systèmes de réception des données et à l’interconnexion entre ces systèmes d’information. Une recherche qualitative fondée sur une approche comparative d’études de cas est menée auprès des distributeurs français et d’industriels. Nous montrons alors que la perception de l’amélioration de différentes dimensions de la qualité des données est dépendante de plusieurs éléments : les architectures mises en place par les organisations et les structures de leurs interconnexions, le degré d’automatisation du processus d’échange et la standardisation des échanges. Notre principale contribution théorique est de mettre en évidence que cet ensemble d’éléments constitutifs de l’électronisation des échanges peut être conceptualisé à travers l’interdépendance entre organisations, définie selon trois niveaux : technique, informationnel et organisationnel. Dans chacun de ces niveaux d’interdépendance, nous construisons un continuum entre deux extrêmes que sont interdépendance dyadique et interdépendance sectorielle. L’interdépendance dyadique renvoie à un ensemble d’interdépendances séquentielles entre deux participants. L’interdépendance sectorielle se réfère à une interdépendance en pool pour l’ensemble des participants.

  • Titre traduit

    Data quality improvement by electronic data exchanges : the case of product information in the large retail industry


  • Résumé

    Our research question is concerned with the influence of electronic exchanges organizations on data quality improvement. Product information is a set of data that identify and describe a product of a manufacturer. Electronic exchanges organizations deal with the sending information systems, the receiving information systems and their interconnection. A case study based qualitative research is conducted to understand how electronic exchanges organizations are perceived to participate to data quality improvement from manufacturers’ and retailers’ points of view. Our results show that sending, receiving and interconnected architectures, exchanges automation and exchanges standardization all influence the perceived improvement of some data quality dimensions. In a processing view of exchanges, our main theoretical contribution is to show that this set of factors can all be conceptualized with interdependence. We define interdependence through three levels: technical, informational and organizational. In each of these levels, we propose that interdependence types can be positioned between two extremes that are dyadic interdependence and sector interdependence. Dyadic interdependence refers to multiple sequential interdependencies between two firms. Sector interdependence refers to a pool interdependency between all the firms.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (527 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 437-462

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Droit et Sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 08 NANT 4020
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.