Ciblage thérapeutique des tumeurs osseuses primitives par transfert de gène

par François Lamoureux

Thèse de doctorat en Médecine. Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de Françoise Redini.


  • Résumé

    L'ostéosarcome est la plus fréquente des tumeurs osseuses primitives affectant principalement une population jeune. Bien que les traitements actuels aient contribué à la progression de la survie des patients, ils montrent désormais leurs limites d'où la nécessité de développer de nouvelles thérapies. L'hypothèse biologique de l’ostéosarcome repose sur l'existence d’un cercle vicieux s'instaurant entre la prolifération tumorale et la résorption osseuse. Récemment découverte, la triade moléculaire Receptor Activator of NFƘB (RANK) / RANK ligand / Ostéoprotégérine (RANK/RANKL/OPG) est fortement impliquée dans la régulation de la résorption osseuse et du développement tumoral, ainsi l’inhibition de l’interaction RANK/RANKL représente une cible thérapeutique majeure. L'objectif de cette thèse a été de développer de nouvelles approches thérapeutiques dans des modèles expérimentaux d'ostéosarcomes afin de rompre ce cercle vicieux, notamment par l'utilisation de l'OPG ou de RANK-Fc, molécules anti-résorption osseuse, libérés par transfert de gène non viral, puis de tenter de comprendre le rôle de l’OPG et de RANKL dans le microenvironnement tumoral osseux.

  • Titre traduit

    Primary bone tumors therapeutic targeting by gene transfer


  • Résumé

    Osteosarcoma is the most frequent primary bone tumor that affects mainly young patients. Despite current treatments have contributed to increase the survival rate, they show now their limitations with the need to develop new therapeutic approaches. The biological hypothesis of osteosarcoma is based on the existence of a vicious cycle between tumor proliferation and bone resorption. Recently discovered, the molecular triad Receptor Activator of NFƘB (RANK) / RANK ligand / Osteoprotegerin (RANK / RANKL / OPG) is strongly implicated in the regulation of bone resorption and tumor development, and the inhibition of the interaction RANK / RANKL represents a major therapeutic approach. The objectives of this thesis were to develop new therapeutic approaches in experimental models of osteosarcoma in order to break this vicious cycle, including the use of OPG and RANK-Fc, anti-bone resorption molecules, released by non-viral gene transfer, and then to try to understand the place of OPG and RANKL in the tumor bone microenvironment.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (126-[98] f.)
  • Annexes : Bibliogr. 107-126 f. [232 réf.]

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 08 NANT 32-VS
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.