La météorologie : savoir et pratiques populaires en Bretagne au moment de la naissance d'une science

par Christophe Auray

Thèse de doctorat en Histoire des sciences et techniques

Sous la direction de Jackie Pigeaud.

Soutenue en 2008

à Nantes .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Meteorology : knowledge and popular techniques


  • Résumé

    Une enquête de terrain en Bretagne a permis de collecter des traditionssur la météorologie populaire. Ce savoir regroupe à la fois des observations faites dans le ciel et sur la terre, des dictons, ainsi que des rituels pour influencer le temps. Ces informations issues de la tradition orale ont été complétées par des publications de collectes antérieures ainsi que des textes de médecins, astrologues, agronomes, juges et ecclésiastiques apportant une perspective historique. L'évolution des mentalités populaires a suivi l'histoire des idées scientifiques dont la source se trouve dans la littérature de l'Antiquité. Les auteurs grecs et romains sont une référence pour les scientifiques au cours des siècles et en particulier pour la médecine du XVIIIe siècle qui fera naître la météorologie scientifique s'imposant dans les siècles suivant.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (1257 p.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 1089-1192. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.