Utopie de la ville de l'Antiquité à nos jours : essai sur la cité idéalisée

par Vanessa Sorin-Padioleau

Thèse de doctorat en Langues et littératures anciennes

Sous la direction de Jackie Pigeaud.

Soutenue en 2008

à Nantes .


  • Résumé

    Chacun possède sa propre vision de la cité idéale. Depuis l’Atlantide de Platon, première description de cité idéale qui apparaît comme un mythe fondateur, l’homme s’est exercé par différents moyens à créer sa ville, s’exprimant sur le papier, comme More, Campanella, Mercier ou Zola, ou concrétisant ses rêves comme à Richelieu ou à Pienza. Puis les critères de la cité idéale évoluent : certains perdurent, d’autres vont et viennent, d’autres sont oubliés. On constate que cette recherche d’un idéal inaccessible, souvent irréalisable, tourne autour d’un mythe, l’Atlantide, devenu peu à peu synonyme d’utopie pour évoquer la cité idéale. Ce travail montrera donc la pérennité du mythe atlante au fil de la recherche de la ville idéale, mais aussi les revers de cette utopie, en examinant son évolution et celle que l’homme a de sa vision de la cité idéale depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours et les différents moyens d’expression de l’homme: architecture, peinture, philosophie, littérature

  • Titre traduit

    The perfect city Ucopia from the Antiquity to the present : an essay on the idealized city


  • Résumé

    All of sundry have a personal vision of the ideal city. Since Plato’s Atlantis- that offers the first description of an ideal city and appears like a founding myth- man has endeavoured to create his own city through various means, from bookwriting (T. More, T. Campanella, L. S. Mercier or E. Zola) to the actual materializing of his dreams (Richelieu or Pienza). In the course of time, the criteria of the ideal city have been changing: some are still valid, others appears sporadically, others eventually fall into. Finally, one notices that search for an inaccessible ideal, through mostly impraticable, hinges on a myth, that of Atlantis, that gradually becomes synonymous of utopia when one evokes the ideal city. This work will thus show not only the perpetuation of the atlantean myth throughout the search for the ideal city, but also the reverses suffered by this utopia, by studying its own evolution and also the evolution of man’s perception of the ideal city since the Antiquity until these days as well as the various means trough which man expresses this search: architecture, painting, philosophy, literature

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (533 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 515-524. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.